Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 12:30

Y a-t-il encore besoin de présenter Jean-Claude Mourlevat ? Auteur prolifique récompensé de plusieurs prix littéraires prestigieux, on le connait pour Le Combat d'hiver, Terrienne, La Rivière à l'envers... Il revient en ce début 2018 sur les tables des librairies avec Jefferson, une enquête au pays des animaux.

 

 

Nous suivons dans cette histoire Jefferson, hérisson jovial qui, par une belle journée, décide d'aller se faire rafraîchir la houppette. Mais arrivé chez Défini-Tif, il découvre avec horreur le corps du coiffeur une paire de ciseaux de coiffure enfoncée dans la poitrine. Bien sûr, c'est au moment où il se penche sur le cadavre qu'une chèvre, qui somnolait en attendant que sa permanente prenne, le découvre et crie à l'assassin ! Jefferson fuit et ne peut compter que sur la complicité de son ami Gilbert le cochon pour se tirer de ce mauvais pas.

 

Comme tout accuse notre pauvre hérisson, il n'a plus qu'à trouver lui-même le meurtrier du coiffeur pour prouver son innocence. Avec Gilbert, il enquête sur les allers et venues dudit coiffeur et les deux compères découvrent qu'il avait pour curieuse habitudes de se rendre régulièrement dans la ville voisine, habitée par les humains... Infiltrés dans un groupe de touristes, ils remontent ses traces pour découvrir les raisons de son assassinat. 

 

 

« Le jeune hérisson Jefferson Bouchard de La Poterie acheva de ranger son logis en chantonnant des petites pom... pompom... pompom... à la façon des gens qui sont de très bonne humeur. Quand tout fut parfaitement en ordre, la balayette époussetée à la fênetre et la pelle à ordures raccrochée à son clou, il programma son four afin que ses pommes de terre à la crème soient cuites à point pour son retour. »

 

 

Ce sont ces phrases qui ouvrent le roman. Jefferson est un petit personnage insouciant, tranquille dans sa routine et, bien qu'il dévore les livres d'aventures, il n'a rien d'un baroudeur. Alors quand il se retrouve à fuir puis à mener l'enquête, il se doit d'avoir du courage ! Jefferson est extrêmement attachant - et adorable. On retrouve sa bouille sur presque toutes les illustrations du livre, signées Antoine Ronzon. Jean-Claude Mourlevat nous emporte avec une facilité déconcertante dans son monde peuplé d'humains et d'animaux, et profite de cette folle aventure pour nous délivrer un message fort sur la condition animale. Sans être accusateur, il nous propose des pistes de réflexion troublantes qui donnent une toute nouvelle dimension à l'histoire. Aventure, belle morale et personnages mignons, que dire de plus pour vous convaincre ? Rien de plus, à part qu'il faut se jeter sur ce livre, dès 10 ans !

 

Jefferson de Jean-Claude Mourlevat

Gallimard Jeunesse, 2018

13,50 €

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.