Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 12:30

Il y a trois ans maintenant, je découvrais Jean-Philippe Blondel et sa vision de l'adolescence avec le superbe roman La coloc, dont vous pouvez retrouver la chronique ici. Le voici de retour avec pour la rentrée littéraire un roman puissant sur la danse.

 

 

 

Trois adolescents font partie d'un même groupe, celui de l'option danse au lycée. Il y a d'abord Anaïs, ancienne gymnaste reconvertie, très perfectionniste mais qui a du mal à se laisser porter par la musique et révéler ses émotions. Vient ensuite Adrien pour qui la danse est une échappatoire, une façon de s'exprimer sans violence et sans mots. Enfin, Sanjeewa, jeune sri-lankais pour qui la danse est un art qui fais partie de son quotidien, voir même de sa religion.

Si la danse les réunis et les attire, elle peut aussi  créer des incompréhensions, des tensions qui sont parfois inexplicables. Tour à tour, ces adolescents en quête de réponses vont raconter ce qui les unis et ce qui les déchire.

 

 

 

 

 

"Option danse. Deux mots qui ont changé mes perspectives et la trajectoire, à la lecture d'une brochure sur l'orientation après la troisième. J'ai arraché la page. Je l'ai fourrée dans ma poche. Je l'ai montrée à mes parents. Il ont froncé les sourcils, puis haussé les épaules. Ils n'ont pas fait d'objection. D'une certaine façon ils n'en ont pas les moyens. Mais je ne veux pas penser à ça non plus. Il y a tellement de choses auxquelles je ne veux pas penser. Une tête vide - mon rêve. Une tête vide et le rythme qui prend les commandes. Cette joie électrique que tu ressens jusque dans ton diaphragme."

 

 

 

La danse est un art et un moyen d'expression auquel on ne pense pas forcément quand il est question d'adolescence. Elle est pourtant essentielle dans ce roman puissant et très touchant. Dès les premières phrases, on ressent les mouvements, on les imagine et on aurait presque envie de les reproduire. Ces adolescents aux histoires très différentes et aux caractères atypiques sont très justes dans leurs remarques et leurs comportements.

Difficile de résister au charme de ce roman, dont on ressort grandi ! À lire et relire dès 14 ans.

 

Dancers de Jean-Philippe Blondel

Actes Sud junior, 2018

13,90€

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.