Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 15:59

En tant que germaniste, je n'ai jamais réellement étudié ou pris le temps de découvrir l'Espagne et son histoire. Lorsque nous avons reçu Hôtel Castellana j'ai d'abord été refroidie par sa couverture puis je me suis dit : et pourquoi pas ?

Ruta Sepetys est une autrice reconnue pour ses récits historiques comme Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre ou encore Le Sel de nos Larmes. C'était donc l'occasion rêvée pour moi d'apprendre de nouvelles choses et de découvrir une nouvelle plume.

Vous savez quoi ? Je n'ai absolument aucun regret.

 

 

Daniel Matheson a dix-huit ans lorsque pour la première fois il se rend en Espagne. Son père, riche homme d'affaires texan ayant fait fortune dans le pétrole, est ici pour le travail. Nous sommes en 1957 et le général Francisco Franco, chef de l'état espagnol, a décidé de faire de son pays un paradis d'affaires, notamment pour les américains. Le jeune Daniel voyage également avec sa mère, elle-même d'origine espagnole, ayant plus ou moins le mal du pays.

Chaque membre de la famille trouve ainsi son bonheur dans ce séjour. L'un pour le boulot, l'autre pour la nostalgie. Quant au dernier, il y voit un projet potentiellement idéal qui lui permettrai de remporter le concours de photo-journalisme auquel il est inscrit.

Hélas, si il était présenté comme un moment idyllique, comme des vacances inespérées, le voyage de Daniel en Espagne va prendre un tout autre tournant.

 

Anna Torres travaille à l'Hôtel Castellana en tant que femme de chambre. Ce poste est un immense privilège pour elle puisqu'il permet à sa famille de vivre. Ses parents, considérés comme opposants au régime franquiste sont morts défendant leur cause. Depuis, Anna et ses frères et sœurs tentent de survivre dans une ambiance de peur et de méfiance constante.

A l'hôtel, Anna est chargé de s'occuper de la famille Matheson, elle doit faire en sorte qu'ils ne manquent de rien. Ainsi, elle se retrouve bien vite guide personnel de Daniel à travers les rues de Madrid et leurs dangers.

Cette relation improbable deviendra bien vite essentielle pour les deux jeunes gens, voyant dans leur amitié une possibilité de fuir leur quotidien et de le fantasmer avec espoir.

 

Malheureusement, dans l'Espagne du Général Franco, la joie et l'amour libre ne trouvent pas toujours leur place et la curiosité de Daniel, face à un régime qu'il juge totalitaire, le conduira à d'étranges découvertes. Pourquoi cette inégale répartition des richesses ? Pourquoi cette ambiance pesante autour des orphelinats ? Pourquoi cette inaction totale, cette complicité, des puissants comme son père face à de telles situations ?

Daniel, armé de son appareil photo et soutenu par des alliés inattendus, va apposer son regard sur une des plus grandes dictatures du vingtième siècle.

 

 

 

- Ce que vous avez dit tout à l'heure m'intéresse. Vous disiez que la connaissance évolue parfois, que ce que nous croyons savoir peut être très éloigné de la vérité.

- En effet.

- Mais, si nous atteignons la certitude ? (il la regarde fixement.) A votre avis, ma Sœur, si nous découvrons la vérité...que devons-nous faire ?

Une note d'espoir résonne dans le cœur de Puri.

Il sait.

Elle revient vers la table.

- Quand vous découvrez la vérité, vous devez la proclamer à vois haute et aider les autres o en faire autant, Señor. La vérité brise la chaîne du silence.

Puri pose une main tremblante sur sa poitrine. Sa voix n'est plus qu'un murmure.

- La vérité nous libère tous?

 

 

 

Hôtel Castellana est un grand roman historique. Ruta Sepetys y montre une fois de plus son talent et son désir de partager l'Histoire.

"Le processus de recherche pour ce roman constitue un effort collectif et international qui s'est étendu sur huit années"  dit Ruta Sepetys au sujet de l'écriture de son ouvrage.

Bien que fortement romancé, Hôtel Castellana a à cœur de retranscrire une époque et un état d'esprit. Les différents témoignages d'époque placés tout le long du roman, marqueurs des importantes recherches avant écriture, prouvent la véracité  et l'horreur de certains actes relatés par ce récit. Bien que parfois glaçants, ils favorisent l'immersion dans la lecture.

 

En lisant ce roman, je me suis surprise à vouloir aider les personnages, à vouloir leur faire ouvrir, ou parfois, fermer les yeux. Vaut-il mieux savoir ou ne pas savoir ? C'est la question que pose Ruta Sepetys à travers ses différents personnages.

 

Enfin, si la partie historique du récit est une réussite, la partie fiction n'a rien à lui envier.

Chacun des événements, chacun des personnages et chacune de leurs actions trouvent leur juste place. Histoire d'amour, de rivalité et de famille vous emportent dans un récit entraînant et addictif.

 

Hôtel Castellana est incontestablement l'un des meilleurs romans adolescents sortis depuis le début de cette année. Il est aussi bien plus : le témoignage d'une époque à destination de tous les lecteurs curieux et ayant soif de bonnes histoires, quelque soit leurs âges.

Dès 13 ans.

 

 

 

Hôtel Castellana de Ruta Sepetys

Éditions Gallimard Jeunesse, 2020

19€

Partager cet article

Repost0

commentaires

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.