Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 12:30

Mais de quoi peut bien parler un roman avec un hamster sur la couverture ? Il est vrai que, nous aussi, nous avons été intriguées en le sortant des cartons. Je peux vous affirmer, après l'avoir lu, que même si le hamster a sa place dans l'histoire, le pitch est plus humain... Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le découvrir de suite par vous-même !

 

Sauveur Saint-Fils est installé en tant que psychologue depuis quelques années à Orléans. Son cabinet fonctionne bien, un peu trop bien même. En effet, papa de Lazare, petit garçon très curieux de 8 ans, Sauveur a du mal à gérer son emploi du temps. Alors, entre deux clients, il tente de s'occuper comme il peut de son petit bonhomme. Mais ce dernier n'est nullement préoccupé par cette situation. Bien au contraire, sa curiosité est attisée par la porte entrouverte donnant sur la salle de consultation. Il est vrai qu'y défilent de bien étranges personnages : une ado qui se taillade les bras, une autre qui fait des crises de phobie scolaire... Sauveur aimerait pouvoir tous les sauver justement, mais est-ce vraiment toujours possible ? Et puis, pourquoi a-t-il beaucoup de mal à parler de l'accident qui a coûté la vie à sa femme ? Et pourquoi n'y a-t-il aucune photo d'elle à la maison ?

 

"Sauveur ouvrit la porte de la salle d'attente en douceur. Si les gens n'étaient pas prévenus, ils avaient un mouvement de surprise en l'apercevant.
- Madame Dutilleux ?
Madame Dutilleux arrondit les yeux et Margaux baissa les siens.
- Nous avons rendez-vous. Je suis Sauveur Saint-Yves. C'est par ici.
Il désigna son cabinet de consultation de l'autre côté du couloir puis s'effaça. En passant devant lui, madame Dutilleux, la quarantaine, menue dans son jean slim, ressera la ceinture de sa veste en cuir. Margaux, 14 ans, s'enrobant ou se dérobant dans sa doudoune, laissa flotter son écharpe en laine et ses longs cheveux.
Sauveur captait tous les signaux qu'envoient les corps, surtout à ce moment très intense de la première fois. Les quelques pas de Margaux et de sa mère pénétrant sur son territoire lui firent sentir l'hostilité de l'une et la méfiance de l'autre.
"

 

C'est un roman très puissant, bouleversant même que nous offre Marie-Aude Murail avec, en filigrane, un thriller. Tour à tour, suivez différents personnages, tous liés à leur psychologue ou à son fils. Grâce à cette écriture, à la fois forte et touchante, parcourez ce petit monde où de forts tempéraments vont être poussés à l'extrême, où des complicités vont être bousculées, des visages inconnus révélés. L'auteure réussit à décrire et à nous faire ressentir de façon très réaliste les sentiments et attitudes des personnages. Laissez-vous tenter par ce roman surprenant du début jusqu'aux dernières pages, à offrir ou découvrir à partir de 14 ans.

En prime, voici une courte vidéo où l'auteure nous parle de ce roman !

Sauveur et fils ; Saison 1 de Marie-Aude Murail
L'école des loisirs, 2016
17€

Partager cet article

Repost0
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 12:37

Jean-Luc Marcastel n'en est pas à son coup d'essai en matière de série fantasy pour jeunes. Après de nombreuses créations, le voici avec un nouveau premier tome sensationnel !


Depuis quelques années maintenant, les énergies nucléaires, électriques et autres sont petit à petit remplacées par une nouvelle : le tellurium. Seul détenteur et diffuseur de cette énergie : la Tellecorp Inc. Lucas a 18 ans et cela fait maintenant 15 ans que son père a disparu sur le site géré par la Tellecorp. Il serait tombé dans un puits... Le jeune homme n'y croit pas et, malgré ses tentatives d'enquêtes, n'arrive à aucun résultat. Mais tout bascule un soir, lorsqu'il reçoit une invitation anonyme à un rendez-vous via la boîte mail de son père, inactive depuis la disparition de ce dernier. Quelle ne va pas être sa surprise quand apparaît sur le lieu de rendez-vous une énorme foreuse, tout droit sortie du sol, et qu'en sort la plus belle et intriguante des jeunes femmes : Koré ! Mieux encore, Lucas fait vite la connaissance de son acolyte, Kshaan, dinosaure s'exprimant comme un majordome anglais. Ces étranges créatures prétendent venir d'un monde souterrain, Tellucidar, où les "surfaciens" pilleraient leur principale ressource : le tellurium...

 


Bienvenue dans une aventure à la fois totalement délirante, drôle et bouleversante. Jean-Luc Marcastel maîtrise très bien le langage et nous plonge avec délice dans un monde extraordinaire, empreint à la fois de magie et d'anachronie. Dès les premières pages, des illustrations en noir et blanc très détaillées et magnifiques s'ajoutent au récit, permettant de mieux se rendre compte de l'imagination débordante de l'auteur. À mettre dans toutes les mains des mordus de récits fantasy et aux curieux de nouvelles découvertes !
À partir de 13 ans.

 

Tellucidar Tome 1 de Jean-Luc Marcastel
Scrinéo, 2016
16,90€

Partager cet article

Repost0
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 12:30

L'école des loisirs n'a de cesse de nous surprendre depuis maintenant plus de 50 ans ! Ce mois-ci, deux nouveaux concepts voient le jour et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils nous ont sacrément séduites !

 

 

Les stickers - 13,90€

Trois univers différents pour décorer les chambres de vos enfants ? C'est ce que nous propose l'école des loisirs. Blaise et les poussins de Claude Ponti (18 stickers), Pop de Bisinski et Sanders (29 stickers) et les Toutous de Dorothée de Monfreid (23 stickers) sur des planches de 48 sur 33 cm et entièrement repositionnables ! De tailles variables, les stickers nous permettent de nous plonger complètement dans ces illustrations que l'on aime tant ! Un must-have !

 

 

 

Les albums filmés - 15,00€

Ce n'est pas un album. Ce n'est pas un dessin animé. Mais ce n'est pas non plus un livre lu. Les albums filmés, nouveau concept de l'école de loisirs, proposent une nouvelle vision des classiques de notre enfance. Au total, 3 DVDs, contenant chacun 8 histoires adaptées dès 3, 4 ou 5 ans. Conteurs et musiciens nous emmènent dans un autre univers et nous, on fond !

Partager cet article

Repost0
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 12:30

Ce n'est pas la première fois que Richard Normandon écrit sur l'univers de la mythologie grecque. Après la série La conspiration des dieux, le voilà de retour avec le premier tome de la série Les enquêtes d'Hermès, très prometteuse ! 

En se promenant incognito parmi les mortels, comme à son habitude, Hermès fait une macabre découverte dans un petit village. Un homme a été assassiné. Et pas n'importe qui : Dédale, le célèbre architecte ! Notre dieu, très surpris et affecté par ce décès, est bien décidé à mener l'enquête et retrouver l'assassin. Mais le concepteur du labyrinthe du Minotaure était-il une simple victime ? N'avait-il pas de sombres secrets qui auraient conduit à un meurtre ? L'enquête va s'avérer bien plus compliquée que prévue...

Les histoires autour de la mythologie, il en existe un grand nombre. Mais peu se distinguent. Cette nouvelle série fait partie des exceptions : grâce à une écriture efficace et travaillée, le lecteur plonge très facilement dans une intrigue bien menée. Le contexte historique, bien maîtrisé, permet d'avoir de bons repères, à la fois géographiques et datés. Quant aux personnages, chacun a un caractère bien trempé, qui ajoute tantôt une touche humoristique, tantôt une touche dramatique, pour notre plus grand plaisir. À faire découvrir à tous les curieux mais aussi initiés en matière de mythologie ! 
À partir de 10 ans

 

Les enquêtes d'Hermès ; Tome 1 Le mystère Dédale de Richard Normandon
Gallimard Jeunesse, 2016
10€
 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 12:30

On a adoré son précédent roman Elyssa de Carthage, on est tout aussi fan du nouveau ! Cette fois-ci, c'est une enquête aux méthodes originales qui attend le lecteur...


"Gentleman cherche secrétaire particulier pour surveiller son sommeil.
Se présenter au 30 Portobello Road et demander une théière
".

 

C'est grâce à cette annonce que l'aventure commence pour notre héros : Christopher, ancien journaliste au chômage. Très intrigué par l'annonce, il s'y présente et décroche le poste. Rien de très compliqué jusque là, me direz-vous ? Mais tout se complique quand son employeur, Mr Banerjee, détective privé, lui annonce que son métier est de veiller sur ses siestes et de le réveiller au bout de 26 minutes. Précisément. Et plus surprenant encore : c'est pendant ces siestes qu'il résout les enquêtes de ses clients grâce à des rêves à la portée symbolique. À peine le temps de prendre ses marques que voici déjà une nouvelle enquête : Lord Scriven se présente en affirmant qu'il vient d'être assassiné. Fort heureusement, son esprit a pu trouver refuge dans le corps de son majordome, ici présent.

 

"- Bonjour, monsieur ! Cherchez-vous quelque chose en particulier ?
- Oui, fis-je. Une théière.
- Oh ! très bien. Vous avez un modèle précis en tête ? J'en ai quelques-unes.
- Eh bien... Non, je ne cherche rien de spécial. Mais je pensais que... [...]
Un doigt sur les lèvres, elle balaya les étagères du regard, avant de s'arrêter sur une candidate aux flancs blancs et rebondis, parcourus de ces idéogrammes bleus qui, pour autant que je le savais, pouvaient tout aussi bien être des paroles de sagesse qu'une insulte telle que "Allez vous faire cuire un œuf !" Elle s'en saisit et me l'exhiba comme si elle venait de déterrer un tibia de diplodocus.
"


Encore une fois, Eric Senabre fait dans l'originalité et c'est très réussi ! Accompagné de deux enquêteurs aussi loufoques l'un que l'autre, plongez dans les ruelles sombres de Londres dans les années 1900 mais, attention, vous n'en ressortirez pas indemne ! L'écriture est à la fois travaillée et prenante, les personnages attachants et surprenants, que demander de plus ? Ah oui, la suite bien sûr ! En espérant qu'elle arrivera très bientôt !
À partir de 12 ans.

 

Le dernier songe de Lord Scriven d'Éric Senabre
Didier Jeunesse, 2016
14,20€

Partager cet article

Repost0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 12:30

Dans notre société où il est possible de tout savoir sur quelqu'un avant même de le rencontrer, quelle place laisse-t-on à l'amour ? C'est à cette question précise que Glénat choisit de répondre avec la traduction d'un superbe roman graphique The Cute Girl Network.

 

Lorsque Jane et Jack se rencontrent, le coup de cœur est immédiat. Il vend des soupes, elle vend des skates et le courant semble plutôt bien passer, malgré la maladresse et la désinvolture de Jack. Mais lorsque Jane en parle à Harriet, une amie, celle-ci s'oppose fermement à leur relation. Elle lui parle alors du « réseau », un groupe de jeunes et jolies femmes du même quartier, destiné à obtenir des informations sur les hommes, en particulier les boulets. Comme Jack. Alors que la société entière semble le voir comme le dernier des idiots, Jane, elle, a le sentiment de connaître un tout autre homme. Va-t-elle céder à la pression sociale ?

 

 

The Cute Girl Network est une excellente chronique de la vie amoureuse des jeunes américaines. Écrite comme une comédie romantique classique, cette bande dessinée est très contemporaine et évite les poncifs du genre. Les personnages sont rapidement attachants, même Jack malgré son côté balourd. On se laisse complètement prendre dans ce récit, critique de cette ère numérique et célébration de l'amour malgré tout. Les illustrations en noir et blanc permettent un fourmillement de détails que la couleur aurait rendus confus. En bref, c'est une excellente histoire d'amour, qui fait du bien et dans laquelle n'importe qui a sa chance. Dès 15 ans.

 

The Cute Girl Network de Greg Means, MK Reed et Joe Flood

Glénat, 2016

18,00€

Partager cet article

Repost0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 12:30

Depuis quelques années, nombreux sont les éditeurs à avoir suivi la mode lancée par Gallimard Jeunesse de réaliser des livres sonores à puces. Parmi eux, les éditions Gründ se démarquent avec sans cesse de nouveaux concepts pour réactualiser la collection. Trois d'entre eux m'ont particulièrement plu.

 

 

Mes premiers airs de rock, illustrations
d'Aurélie Guillerey – 9,95€

Et pourquoi ne pas mettre les airs de rock connus à disposition des petits ? C'est le parti pris par les éditions Gründ. Elvis Presley, les Beach Boys, les Rolling Stones, Bruce Springsteen, The Clash ou Nirvana voient leurs principaux tubes réarrangés, avec une orchestration plus calme, proche de la berceuse, mais une mélodie toujours bien reconnaissable. Un bijou pour les parents fans de ces titres, ayant envie de les partager avec leurs enfants !

 

 

Collection Mon livre Karaoké – 6,95€

Qui ne connait pas les comptines : Ah les crocodiles, Il était un petit navire, Mon petit lapin, Petit escargot, Pomme de reinette et pomme d'api, Une poule sur un mur et Une souris verte ? Dans cette collection, Gründ propose deux puces. La première nous chante la comptine, la deuxième nous donne la version instrumentale. À vous de chanter ! Fort heureusement, les paroles sont dans le livre !

 

 

Collection Mon premier livre enregistrable, illustrations de Laure du Fäy – 6,95€

Quoi de mieux que la voix de Maman pour nous raconter Boucle d'Or et les trois ours ? Quoi de plus doux que les intonations de Papa pour Les trois petits cochons ? Un appui long sur la puce et à nous de lire le texte. Le livre enregistre alors le son de notre voix, que l'enfant pourra réécouter à l'infini. Et si l'envie nous prend, rien ne nous empêche de tout effacer et de recommencer !

 

 

Alors, lequel choisirez-vous ?

Partager cet article

Repost0
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 12:30

Après Brainless (article de blog d'Élise ici), nous avons eu un nouveau gros coup de cœur sur une parution de la collection Électrogène chez Gulf Stream. Cette collection toute jeune propose des "one-shot" très réussis pour les 15 ans et plus !


À la fin du IXème siècle, une sphère noire et mystérieuse est envoyée par Chaac, le dieu de la Pluie, chez les Mayas pour détruire leur civilisation et mettre fin aux sacrifices humains. Lors d'une expédition archéologique au début du XXème siècle, la sphère est retrouvée et déclenche à nouveau des cataclysmes. En 2005, Keith, jeune délinquant irlandais, se retrouve par hasard sur la piste de cette fameuse sphère. Guidé par un ancien chamane et accompagné de Kaya, une future chamane issue des traditions mayas, réussira-t-il à retrouver la sphère avant qu'elle ne tombe entre de mauvaises mains ?

 

"L'enfant s'éloigna de la rive qui cédait peu à peu aux remous troubles. Il fallait qu'il vérifie quelque chose. Il fallait qu'il retourne à la source sacrée, voir si la Chose était toujours là où il l'avait déposée, au pied de l'immense stèle rongée de mousses luisantes de Chaac, le dieu de la Pluie. Il l'avait offerte à Chaac pour que les récoltes soient bonnes cette année. Qu'il n'ait plus besoin de tous ces sacrifices.

Mais il avait eu tort. Chaac n'appréciait pas ce présent."

 

Palpitant et très prenant, ce sont les deux adjectifs qui qualifient au mieux ce roman. Laissez-vous embarquer dès les premières pages par une histoire originale et bien menée. L'écriture est efficace et permet de se plonger dans un univers peu exploité jusque là dans la littérature ado. Les personnages sont eux aussi très bien travaillés et donneraient presque envie d'être à leur place par moments, au vu de la description des paysages. Un gros coup de cœur !
À partir de 15 ans.

 

L'œil de Chaac d'Emma Lanero
Gulf Stream Éditeur, 2016
17€

 

Partager cet article

Repost0
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 12:30

Avant la sortie du film Le livre de la jungle le 13 avril 2016, adaptation du roman phare de Rudyard Kipling, quoi de mieux que de se familiariser avec les différents animaux que nous pouvons y trouver ? C'est ce que nous proposent les éditions Albin Michel avec leur sublime album Le livre de la jungle très jungle.

 

Joseph Antòn et Lucie Brunellière nous offrent un album hors du commun, à cheval entre imagier et livre-jeu. On observe les mêmes animaux page après page, le temps d'une journée, à différents étages de la jungle (dans l'eau, sous terre, au-dessus des arbres, dans la clairière,...). Si la girafe, l'ours et le panda sont facilement identifiables, il devient plus délicat de différencier le python royal du boa, ou de retrouver la sauterelle et la fourmi rouge dans ce dédale de couleurs. Chaque animal étant personnifé par un prénom, l'enfant se les approprie et a l'impression de parcourir les pages à la recherche d'amis.

 

 

Cet album est un véritable chef-d'œuvre. Les illustrations de Lucile Brunellière regorgent de couleurs et proposent un festival de détails tous plus fascinants les uns que les autres. Sur chaque page, un système de flap permet d'avoir accès à encore plus d'animaux à identifier. Si les plus petits feront de ce livre un bestiaire destiné à découvrir les différents animaux, les plus grands s'amuseront aisément du jeu de cherche-et-trouve développé par le texte de Joseph Antòn. Et les adultes pourront également s'arracher les cheveux sur les plus petits animaux et se régaler des ces magnifiques doubles-pages. Combien de temps pour trouver la fourmi noire ?

Dès 2 ans.

 

Le livre de la jungle très jungle de Joseph Antòn et Lucie Brunellière

Albin Michel Jeunesse, 2016

15,50€

 

Partager cet article

Repost0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 12:30

Albin Michel Jeunesse nous propose régulièrement des albums originaux sur les petits tracas du quotidien. En voici un très réussi, à avoir dans sa bibliothèque !

 

Au départ, il y a eu Nathalie. Et puis, Alphonse a débarqué. Ces deux frère et sœur s'entendent plutôt bien, jouent ensemble à nommer les pigeons, à bricoler, à s'imaginer des histoires et aux autres jeux d'enfants. Mais un jour où tout va mal (des petits pois au déjeuner, des horreurs à la télé), Nathalie découvre Alphonse en train de manger son livre préféré ! Notre petite demoiselle est furieuse et, après avoir exprimé sa colère sur un dessin, elle part prendre son bain. Quand soudain, elle entend de drôles de bruits, des bruits qui lui font peur. Tout va bien, ce n'est qu'Alphonse qui a tout fait tomber dans le salon en voulant attraper le tube de colle pour réparer ses bêtises. Et en plus, il a réservé une surprise à Nathalie !

 


Aaah les querelles de frères et sœurs... Pas toujours évident à gérer ou à résoudre. Daisy Hirst vous propose d'aborder de manière originale et très bien amenée cette thématique. Avec ses illustrations à la fois douces, colorées et pleines d'humour, les enfants vont pouvoir à coup sûr s'identifier aux personnages ! Quant au texte, il est vraiment bien complémentaire des images et raconte avec justesse et humour les petits tracas du quotidien. Un très gros coup de cœur, à mettre entre toutes les mains des petits, dès 3 ans.

 

 

Alphonse !!! Ça va pas la tête ? de Daisy Hirst
Albin Michel jeunesse, 2016
14,50€

 


   

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.