Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 12:30

En septembre 2013, une nouvelle collection a vu le jour aux éditions Scrinéo. Lancée et dirigée par Arthur Ténor, auteur éclectique et confirmé, "Roman d'horreur" s'inscrit dans la lignée des "Chair de Poule" chez Bayard. Arthur Ténor annonce clairement la couleur : "Roman d'horreur" est une collection surfant sur le succès des livres de Stephen King et des films d'horreur auprès des adultes et adolescents. Alors ? Tentés ? Jetez-vous sur les deux titres déjà parus et frissonnez avec nous !

 

 

Roman d'horreur, ils n'auraient jamais dû retourner dans cette maison, Arthur Ténor - septembre 2013 - 12,90€

Valentin est un garçon très intelligent. Et comme tous les ados de son âge, il aime jouer à se faire peur avec ses amis. Pour cela, quoi de mieux qu'une maison supposée hantée ? Sauf si celle-ci est réellement hantée... Les morts se mettent à parler à Valentin : leur assassin n'est pas sous les verrous. Humour, surnaturel, policier : tout y est ! On frissonne, on palpite, on s'engouffre dans cette enquête, tout en riant. Arthur Ténor parvient superbement à détourner les clichés et nous offre un roman  terriblement plaisant !

 

 

Bienvenue dans l'enfer de la peur, Arthur Ténor - mars 2014 - 12,90€

Quand le grand-père de Sophia, archéologue de renom, meurt, Sophia hérite d'une étrange amulette. Avec Léonard, un ami du collège, ils parviennent à l'ouvrir et se sentent soudain comme... possédés par des forces diaboliques. Ils vont devoir s'affronter et leur seule arme sera la peur, celle qui hante nos plus terribles cauchemars... Réelle plongée en enfer, ce roman est puissamment bon. Contrairement au précédent, il nous enferme dans nos terreurs psychologiques et nous empêcherait presque de dormir. Sans se départir d'une bonne dose d'humour, Arthur Ténor nous entraîne avec brio dans une intrigue menée de main de maître !

 

 

Pour conclure, je peux assurer dès aujourd'hui que cette collection s'inscrira sur la durée avec, j'espère, de nouveaux auteurs et, surtout, de nouvelles péripéties plus effrayantes les unes que les autres. N'hésitez plus et jetez-vous sur ces romans, frissons garantis ! Et en septembre, découvrez avec nous la nouveauté Vous allez adorer cette croisière sanglante. Moi, j'ai hâte ! Dès 12 ans !

Partager cet article

Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 12:30

Cécile Gambini nous offre dans cet album un moyen de chasser nos sales idées : puisque c'est ce que fait son héroïne dans Tine ou les idées noires au placard, aux éditions Thierry Magnier. Nous pourrons l'imiter et nous assurer de beaux jours à venir.

 

Tine vit dans les bois et aujourd'hui, il pleut. Hantée depuis si longtemps par ses monstres, c'est un jour parfait pour les chasser. Elle s'y attèle donc et y passe la journée. Entre un cafard, une chagrinelle, une picote ou un cancrelas putréfax, la tâche n'est pas aisée. Pourtant, Tine les chasse tous, un à un, avec succès. Les démons finissent par accepter, et quittent son environnement pour aller embêter quelqu'un d'autre. Tine, enfin tranquille, espère quand même qu'il lui reste un petit démon... Car peut-on vivre sans eux ?!

 

Tout en douceur, Cécile Gambini nous explique comment chasser nos idées noires, comme on se sent léger ensuite... Les dessins sont très beaux, très doux, au crayon de couleurs. Le livre en lui-même est également très joli et doux au toucher. Un format ni trop grand ni trop petit, avec une épaisse couverture en carton qui nous dévoile le monde de Tine. Ce livre qui pourrait paraître trop "à part" ou "indépendant" est en fait tout à fait accessible dès cinq ans et à lire, à offrir, ou à garder pour soi, comme un petit trésor.

 

 

Tine ou les idées noires au placard de Cécile Gambini
Thierry Magnier, 2014
13,80€

Partager cet article

Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 12:30

La trilogie Le Pacte est issue de l'association de Jenny Han (auteure de L'été où je suis devenue jolie) et Siobhan Vivian (auteure de La Liste).

Ambiance de campus sur fond de vengeance et de luxe, la série réunit trois héroïnes qui veulent toutes trois prendre leur revanche sur des méfaits qu'elles ont subi par le passé. Moqueries, surnoms odieux et autres méchancetés, les ados sont inventifs... mais pour les bourreaux, il est temps de payer !
C'est ce à quoi vont s'employer nos trois héroïnes avec une vengeance qui monte peu à peu dans les extrêmes au fil des pages...
Ne vous fiez pas à leur air charmant ! Mary, Kat et Lillia vont faire passer un sale quart d'heure (voire plus) à tous ceux qui ont eu le malheur de se frotter à elles.


Entre le roman à suspense et la littérature dite girly, Le Pacte est une trilogie qui nous plonge au fil des pages dans une noirceur de plus en plus grande. Surprenante et addictive, nous avons hâte de découvrir le fin mot de l'histoire... le tome 2 nous ayant laissé complètement éberlués ! À lire d'urgence. Dès l'âge de 14 ans environ.

Deux tomes disponibles :

 

  • Tome 1 - Vengeance
  • Tome 2 - Mensonges

 

Le Pacte de Jenny Han et Siobhan Vivian
Scarlett, 2013-2014
16,00€ chaque

Partager cet article

Repost0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 12:30

Venu tout droit des États-Unis, c'est LE nouveau phénomène tendance du moment, qui contamine aussi bien les parents que les enfants, les filles que les garçons. Souvent associés aux Silly Bandz, frénésie de la rentrée 2010, Rainbow Loom présente un avantage majeur : les enfants s'inventent leurs propres bracelets et font leurs associations de couleurs.

 

 

Le principe est simple : de petits élastiques de couleurs différentes, un crochet, une sorte de métier à tisser et le tour est joué ! Chacun son bracelet selon les couleurs et les modèles choisis !

 

Pour l'acheter en ligne, suivez le lien

http://marentreetresclasse.fr/home/3534-raimbow-loom-coffret.html​

 

Une petite démo ?

Nous avons à votre disposition une multitude de couleurs !
Venez nous montrer vos plus belles créations !

 

Partager cet article

Repost0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 12:30

À circonstances exceptionnelles, article de blog imprévu ! Il y a bientôt 3 semaines, notre libraire Laura, présente à l'Émile depuis près de 4 ans a choisi de rejoindre la Bourgogne et de laisser Paris derrière elle. Même si cette décision nous affecte, nous sommes bien évidemment ravis pour elle. Laura a donc tenu à nous adresser un petit mot, afin de rappeler à tous (collègues, clients,...) qu'elle ne nous oublie pas. Et nous, nous ne l'oublions pas non plus !

 

"Voici mon petit mot d’au revoir à tous ceux avec qui j’ai eu la chance de travailler : collègues, clients, professeurs, bibliothécaires, représentants, auteurs… merci à vous. J’ai passé presque quatre années en votre compagnie à l’Émile, et cette expérience est et restera impérissable.
Merci à vous de votre confiance quand je vous disais « ce livre est super », sans autre argument, et que vous le preniez, uniquement parce que je l’avais aimé. Ce plaisir du conseil et de la transmission, c’est à l’Émile que je l’ai pleinement acquis, alors pour cela, merci.
À mes collègues et chefs également, travailler avec vous fut un réel plaisir, et même si les rentrées scolaires étaient des périodes denses, on a toujours trouvé le moyen de décompresser à un moment soit par le rire, soit par une étourderie… (je n’ai plus jamais touché à l’aspirateur, je le jure). Merci à vous de m’avoir supportée, stressée que je suis !

 

Désolée de ne pas avoir pu prévenir tous ceux que je souhaitais informer de mon départ, un mois est en fait bien court pour préparer un départ.
Sachez que si je suis partie de l’Émile, c’était avant tout pour quitter Paris : je suis maintenant dans la très belle petite ville d’Avallon en Bourgogne, toujours en tant que libraire : il y a une foule d’arbres et l’air sent bon la verdure… c’était mon rêve depuis de nombreux mois, et je l’ai atteint ! Souhaitez-moi bonne chance pour ce renouveau, je ne vous oublierai pas. Et si vous voulez quelques conseils de lecture à distance, n’hésitez pas à faire passer le message par le biais de l’Émile, j’y répondrai avec plaisir… !
Continuez à lire et à faire vivre les librairies de quartier telle que celle-ci, i love you all !

 

Laura"

 

Partager cet article

Repost0
30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 12:30

Dans une semaine, le 5 juin, sort une perle de la littérature jeunesse. Natalie Lloyd, auteure encore confidentielle, nous offre ici un roman savoureux, doux et magique. Nul doute que nous sommes en présence d'un nom à retenir, d'un talent en devenir.

 

Félicie et Frannie Jo sont deux sœurs comme les autres. À deux détails près : Mama, leur mère, a la bougeotte et Félicie voit des mots. Oui, comme ça, ça manque un peu de contexte, je vous l'accorde. Mama est incapable de se poser quelque part. Au bout de deux semaines, un mois, six mois maximum, il faut toujours déménager. Quant à Félicie, elle voit, au dessus des gens, les mots qu'ils pensent, qu'ils se cachent, qu'ils se refusent à admettre. Alors, elle les collectionne dans un cahier, mots réels ou inventés, et en fait des poèmes pour Frannie Jo. Un jour, elles atterrissent à Midnight Gulch, ville natale de leur mère. Pour Félicie, c'est la révélation. Elle se sent enfin chez elle et elle découvre l'amitié. Autrefois, Midnight Gulch était une ville magique, ce qui laisse des traces : des glaces délicieuses qui nous remémorent nos souvenirs enfouis, des émotions oubliées qui resurgissent, des événements étourdiffants. Mais où est la frontière entre légende et réalité ?

 

Factabuleux n°1: lorsqu'on referme ce livre, on rêve de manger de la glace "Aurore de mûre".
Factabuleux n°2 : ce livre vous fera couler des larmes, et vous ne pourrez rien y faire.
Factabuleux n°3 : cette bulle de douceur et de poésie nous habite encore longtemps.
Factabuleux n°4 : on apprend à employer de nouveaux mots comme "factabuleux" (fait qui fait du bien, comme si tu serrais le soleil d'été dans tes bras) et "factapique" (vérité qui fait un peu mal, qui pique et égratigne, comme si on essayait de serrer la main à un cactus ; ça n'empêche qu'elle est vraie).
Factabuleux n°5 : je le conseille à tous... dès 11 ans.

 

"Elle a posé de grandes coupes devant nous. Elle a étalé une serviette sur la table et disposé six pots de glace. Je n'étais toujours pas convaincue que la glace Dr Zook fût ce qu'il y a de mieux à Midnight Gulch. Mais c'est parce que je n'avais goûté que la Lard-pépites de chocolat de chez Tante Cléo et que j'avais failli m'étrangler de dégoût. Les parfums de Charlie Sue avaient l'air plus tentants : Tarte aux pommes caramel d'Orangie ; Fondant caramel à tomber de Virgil ; Coup bas et ricanement d'Andy ; Tout vanille à volonté de Jim ; Balancier chocolat-orange de Day ; Délice moka-marshmallow de Marsh."

 

Les mots bleus de Félicie, Natalie Lloyd
Seuil jeunesse, 2014
15,90€

Partager cet article

Repost0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 12:30

Blake Nelson fait partie des auteurs qu'on ne présente plus. Si son nom ne vous dit rien, vous avez sûrement déjà entendu le nom de son roman le plus célèbre : Paranoid Park, porté à l'écran en 2007 par Gus Van Sant. Aujourd'hui, c'est à nouveau avec un roman axé sur la violence et l'errance des adolescents qu'il nous interpelle. Addiction, sorti au mois de mai, a été une réelle découverte.

 

Maddie a 17 ans. Suite à de nombreux problèmes d'alcool, de drogue et, surtout, de comportements violents, elle se retrouve en cure de désintoxication. Elle est abstinente, par la force des choses, mais tout de même très rétive. Heureusement, son amie Trish est là pour la soutenir. Et c'est sans compter Stewart... Participants tous deux à la sortie cinéma du mardi (seule sortie autorisée), ils tombent très vite amoureux. Mais aucune relation n'est tolérée durant la cure. Maddie et Stewart défient donc le règlement et se mettent en danger. Toutefois, la sortie s'annonce. Dehors, les séparations et les rechutes peuvent être nombreuses. Alors que l'une se sent plus solide et plus forte, l'autre perd de plus en plus pied. La question se pose pour Maddie : à quel point peut-on aider quelqu'un sans risquer de se perdre à nouveau ?


 

Trois raisons de lire ce roman

La première, c'est un roman très juste et percutant. I
l nous apporte autant d'humilité et nous arrache autant de larmes que Nos étoiles contraires de John Green, best-seller du moment. La deuxième raison, c'est que ce roman est un vrai message d'espoir. En traitant d'un sujet aussi réaliste, il permettra à beaucoup de jeunes connaissant le même mal-être (sans en être forcément au stade des héros) de se reconnaître. Or, l'entraide et le soutien sont au cœur du récit. Enfin, la dernière raison, c'est le sujet. Oui, la drogue et l'alcool sont des sujets très compliqués à traiter. Alors pour une fois que c'est fait avec subtilité et intelligence, il serait trop bête de passer à côté. Un excellent roman à dévorer, un concentré d'émotions à offrir autour de nous ! Dès 15 ans.


 

"Dans deux jours, tu seras propre et correctement habillé. Tu n'auras plus la nausée et tu y verras clair. Tu te promèneras en peignoir et chaussons, avec ton infusion à la main et ton programme du jour dans la poche. Emploi du temps : réunion d'information médicale sur l'alcool et les drogues, puis séance de thérapie contre l'addiction à l'alcool et aux drogues, et ensuite groupe de parole sur la dépendance à l'alcool et aux drogues. Les sujets ne sont pas très variés.
Mais c'est le but. Spring Meadow. Centre de désintoxication. Ce sont tes vingt-huit premiers jours.
D'une certaine façon, ce sont les plus faciles."


 

Addiction de Blake Nelson
Wiz, Albin Michel Jeunesse, 2014
15,00€

Partager cet article

Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 12:30

Comment faire découvrir à nos tout-petits
les grands classiques de la littérature anglaise ?

 

Une nouvelle collection est arrivée : A BabyLit Book ! Le principe est de faire découvrir de grands classiques de la littérature anglaise aux plus petits. Pour ceci, découvrez ces livres tout en carton (recyclable !), au format carré et aux illustrations très graphiques. Plusieurs auteurs phares sont disponibles : Emily Brontë, William Shakespeare, Charles Dickens, Bram Stocker, Herman Melville, Lewis Carroll, ou encore Jane Austen.

 


La collection entière est illustrée par la même personne, Alison Oliver, peu connue pour l'instant. Cela assure une uniformité entre les livres, ce que les enfants (et les parents !) apprécient, et contribue à faire de chaque livre, un extrait de l'ensemble.

 

La narration change d'un livre à un autre. Par exemple, Romeo & Juliet vous permettra de raconter l'histoire avec vos propres mots puisqu'il n'y a pas réellement de texte. L'histoire est à compter, au vrai sens du terme ! Il y a d'abord un balcon, puis deux amoureux, trois rencontres, quatre roses, cinq amis et six musiciens, sept masques, huit lettres d'amour, neuf rues et ponts, et enfin dix baisers. C'est alors aux parents d'adapter cette histoire et de prendre plaisir à la raconter. Toutefois, pour quelqu'un qui ne connaît pas du tout l'histoire, l'adaptation peut être un peu compliquée.

Coup de cœur : A BabyLit Book ou l'art d'adapter les classiques

Wuthering Heights est un peu différent. La première page comporte un petit texte pour expliquer la situation, puis se suivent, sur des doubles pages, mots et citations concernant la météo à différents moments de l'histoire. Qui aurait pensé à s'attacher à ce détail ? Pourtant, cela fait un fil conducteur parfait pour découvrir le récit ! Les illustrations prennent toutes les pages et même lorsque le temps est sombre, elles restent très agréables à regarder.

Coup de cœur : A BabyLit Book ou l'art d'adapter les classiques

En plus des livres, il existe également un coffret pour Pride & Prejudice. Si mignon, aucun doute que Jane Austen l'aurait apprécié ! Il comporte le livre ainsi que sept planches en cartons de décors et personnages à détacher pour jouer. Rejouer l'histoire, la continuer, en inventer une autre, tout est possible avec ces personnages... et un peu d’imagination !

Les BabyLit Book s'adressent à toutes les nationalités puisque là où les anglophones connaissent déjà certains mots, d'autres enfants vont pouvoir découvrir la langue, étoffer leur vocabulaire... Ce qui est sûr, c'est qu'ils donneront à tous l'envie, plus tard de lire les œuvres originales !
Dès 3 ans.

 

Existent dans la collection (liste non-exhaustive) :
Romeo & Julit de Little Master Shakespeare
Pride & Prejudice et Sense & Sensibility de Little Miss Austen
Wuthering Heights de Little Miss Brontë
Moby-Dick de Little Master Melville
Sherlock Holmes in The Hound of the Baskervilles de Little Master Conan Doyle
Alice in Wonderland et Jabberwocky de Little Master Carroll
Dracula de Little Master Stocker
Anna Karenina de Little Master Tolstoy

Gibbs Smiths - 10,90€ chaque.

Partager cet article

Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:30

Ma meilleure amie et autres ennemies, c'est la preuve qu'on n'a pas besoin d'être bon en grammaire pour écrire de bons romans. En effet, comme elle aime à le préciser, Catherine Wilkins détestait la conjugaison, l'orthographe et toutes ces matières-là. Et pourtant, son rêve a toujours été de devenir écrivain ! Pour notre plus grand bonheur, elle y est parvenue et nous offre ce roman particulièrement délicieux.

 

Jessica et Nathalie sont inséparables. Malheureusement, un jour, Amélia, la nouvelle, arrive au collège. Dès lors, Jessica se retrouve seule et totalement exclue par sa meilleure amie. Cette dernière en vient même à former un gang secret ! Vous vous rendez compte ?! Le gang des CAC (Chic And Cool) entre en guerre contre Jessica. Mais celle-ci n'a pas dit son dernier mot ! Ni une, ni deux, elle crée elle aussi son propre gang, les AS (Absolument Sublimes) avec ses copines du club d'échecs. Dès lors, la lutte est sans pitié ! Fort heureusement, Jessica a un atout de taille... Elle dessine avec beaucoup de talent et fait de ses caricatures sa meilleure arme !

 

Tout y est pour faire de ce roman un incontournable. Pour commencer, l'histoire est extrêmement réaliste. Qui n'a jamais eu à affronter une nouvelle, débarquée de nulle part, qui s'approprie notre sphère ? Les parents sont des parents NORMAUX ! Pris à la gorge par la crise économique, ils mettent en place l'opération Fonds de Placard dans la cuisine et refusent de céder aux caprices de Jessica. Ensuite, on rit. Beaucoup. Tout le temps. Grâce à la plume de Catherine Wilkins mais aussi aux illustrations d'Aurore Callias. Enfin, on en garde un souvenir très agréable et une envie viscérale de le faire découvrir autour de nous. Dès 8 ans !

 

Ma meilleure amie et autres ennemies de Catherine Wilkins
Witty, Albin Michel Jeunesse, 2014
12,50€

Partager cet article

Repost0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 12:30

Teresa Buongiorno est italienne. En 2011 sortait pour la première fois en France son Journal d'une Déesse. Je ne l'ai découvert que récemment, grâce à sa jolie couverture et à son résumé alléchant. À peine entamé, ce fut le coup de cœur immédiat !

 

C'est l'histoire d'Hébé, une déesse de douze ans qui, un beau jour, reçoit de son père, le Dieu des dieux, Zeus, un parchemin. Enfin, elle va pouvoir noter tout ce qui se passe à l'Olympe ! Pratique, le parchemin grandit selon la taille du récit. La jeune fille s’attèle à sa tâche rapidement et c'est ainsi que nous rencontrons sa mère Héra, Arès, Iris, et le petit dernier, Héphaïstos. Ce qui commence comme une simple histoire de famille va devenir bien plus. Après tout, nous sommes parmi les Dieux ! Peu à peu, la famille s'agrandit. Hébé en rencontre les membres, voyage, découvre ses pouvoirs... Apollon, Athéna, Méduse, Cronos, et encore beaucoup d'autres... Vous saurez tout à leur sujet ! Car si les dieux sont Dieux, leurs émotions ont la force de leurs pouvoirs. Ils révèlent chacun leur tour un certain talent pour déclencher une guerre sous n'importe quel prétexte !

 

Savez-vous pourquoi il y a un arc-en ciel après la pluie ? La raison du nom de la voie lactée ? Comment devenir Immortel ? C'est ce genre d'anecdotes à propos de la mythologie grecque et de l'histoire des hommes en général que l'on ne cesse d'apprendre. Il y aussi bien-sûr Hébé qui, au début de l'histoire, se plaint car elle n'arrive pas à grandir. En lisant son récit, on assiste à son évolution ; on remarque la sagesse dont elle peut faire preuve et le doute dont elle est souvent la proie.

Un roman drôle et instructif sur la mythologie et l'adolescence, à mettre entre toutes les mains dès 11 ans !

 

Journal d'une déesse de Teresa Buongiorno
Flammarion jeunesse, 2011
6,60€

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.