Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 12:30

Les fêtes de nos mamans et papas approchent, alors pour changer un petit peu, nous vous présentons aujourd'hui une sélection de deux albums. Tous deux malgré leurs différences de style et de format, portent un regard très tendre sur le rôle de parent.

 

  • Maman

Écrit par Christian Demilly, notamment connu pour ses livres d'art et illustré par Vincent Mahé dont on connait déjà Le bureau des poids et des mesures chez Milan ou encore Demain chez Actes sud. Cet album se découpe en 3 parties et nous raconte une vie, celle d'une femme et de ses trois amours.

Son chien,son mari, puis sa fille. Un cadeau de noël, une rencontre, un mariage, une grossesse, tous ces petits et grands événements qui marquent la vie. La colorimétrie (bleu/vert/jaune) originale des illustrations qui constituent la majeure partie cet album, lui confère, et ce, malgré des passages difficiles, une chaleur extraordinaire. 

C'est un livre extrêmement poétique, qui dit tout en juste quelques lignes, et dans lequel vous vous ou vos parents se retrouverons forcément. Les larmes de maman le premier jour de la maternelle, le chien qu'on nourrit en cachette sous la table , et les voyages en amoureux avant l’emménagement dans le premier appartement.

C'est beau, juste, délicat et chaque lecture donne des frissons et la larme à l’œil.

 

 "Tous les jours

Quand j'étais triste, tu étais là,

Quand j'étais heureuse, tu l'étais avec moi.

Quand je m'ennuyais, tu faisais la vie amusante,

Ce que je savais, c'est que l'on étais bien ensemble.

Je voudrais que tu sois avec moi pour toujours"

 

Pour toujours de Christian Demilly et Vincent Mahé

Actes Sud Junior , 2018

15.80 €

 

 

                                                                                                                                                     

 

 

 

  • Papa

 

Soosh, de son nom complet Sezhana Soosh, est une jeune illustratrice ukrainienne, très connue sur internet pour son travail d'aquarelle. Cet album est une sorte de recueil d'illustrations tirées de son compte instagram (ici) sur lequel elle publie la plupart de ses œuvres.

À chaque page, une situation de complicité entre le père, un géant barbu, et sa petite fille, minuscule et fragile face à cette figure paternelle gargantuesque. Des passages forcément drôles, servis par le contraste entre les personnages et des situations de tous les jours , mais toujours dans la douceur et la tendresse. Le tout illustré à merveille par les aquarelles aux couleurs pastels qui ne font que rehausser la bienveillance et la poésie de ce livre.

 

"Il sait me faire sourire"

Un album qui plaira aux petits comme aux grands, fans d'aquarelle ou nostalgiques de ces moments choisis d'enfance !

Papa et moi de Soosh

Genevrier, 2018

14 €

 
 

Partager cet article

Repost0
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 12:30

Vous le savez, nous avons ADORÉ les Plieurs de Temps de Manon Fargetton (voir l'article précédent ici), alors comme la suite est sortie, nous sommes obligées de vous en parler à nouveau ! 

 

 

Robin, Anthony, Camille et Charly ont signé un pacte pour protéger leur secret : ils sont des Plieurs de Temps. Si les deux premiers amis maîtrisent déjà bien leurs pouvoirs ce n'est pas le cas des nouveaux qui eux découvrent à peine ce que les horloges magiques peuvent leur apporter... 

Face à un tel pouvoir, Camille s'imagine immédiatement retourner dans le passé afin de revoir sa maman disparue. Malheureusement, les horloges sont plus intelligentes qu'elle ne le pense et elles lui accordent le pouvoir de voir dans le futur...

Charly, lui, est plus qu'heureux à l'idée de partager un pouvoir avec son meilleur ami. Sauf que comme d'habitude, il ne peut pas s'empêcher de faire des bêtises et se découvre la possibilité de voyager à travers les souvenirs et l'avenir...

 

Toute la journée je m'oblige à regarder droit devant moi. À ne rien montrer de l'excitation qui m'anime et qui repousse ma fatigue. À ne pas aller vers les garçons, même pas pour convenir d'un rendez-vous, à ne pas trahir notre lien, à ne pas attirer les questions du reste de la classe (...)

Lorsque la journée se termine enfin, je retiens mes jambes qui brûlent de s'élancer vers le portail pour retrouver les garçons. Je marche, lentement, un pas après l'autre (...) Du coin de l’œil, j'aperçois Robin et Charly qui me suivent. Anthony est devant. Il se retourne à demi, désigne une rue adjacente. Nous nous y engouffrons et nous fondons dans l'ombre d'un porche.

- Ton horloge ou mon horloge ? lance aussitôt Robin à Anthony.

 

 

Dans la lignée de leurs prédécesseurs, les derniers (?) tomes de la saga sont absolument géniaux. Manon Fargetton continue d'explorer les sentiments et les ressentis des jeunes enfants avec justesse et talent. 

C'est avec grand plaisir que l'on retrouve ces héros dans des aventures d'un tout nouveau genre. En effet, si le quotidien des enfants est toujours exposé, les personnages se retrouvent également mêlés à des histoires de grands. Ainsi, ils mettent en avant le fait que les enfants, eux aussi, ont leur mot à dire ! 

 

Pour faire court : Les Plieurs de Temps, c'est toujours aussi bien, même mieux ! Dès 8/9 ans. 

 

 

Les Plieurs de temps de Manon Fargetton, quatre tomes, série complète

Robin à la dernière seconde

Anthony à cinq minutes près

Camille à l'heure de vérité

Charly pour toujours

Rageot, 2018

11,90€ chaque

 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 12:30

Ça fait un moment qu'on ne vous a pas présenté un album sur le blog, vous ne trouvez pas ? Je vais remédier à cette erreur ! Aujourd'hui, laissez-moi vous présenter Mystère, une chienne hors du commun. 

 

 

Mystère a un odorat extraordinaire. Elle vit avec un petit garçon nommé Timothée. Grâce à son talent, rien ne lui échappe. Le livre perdu ? Sous la couette. La chaussette orpheline ? Sa jumelle est sous le coussin. La balle abandonnée ? Argh, elle est dans les W.-C. ! Mais ce que Mystère préfère, c'est accompagner Timothée à l'école pour écouter les histoires racontées par son maître. Un jour... catastrophe ! Tous les livres de la classe disparaissent. Ni une, ni deux, Mystère avec son incroyable odorat part mener l'enquête qui la mènera sur une piste... étonnante !

 

 

Toute l'école de Timothée suit les traces de Mystère et part à l'aventure avec elle. Les enfants sont déterminés à retrouver leurs livres, mais quand ils découvrent l'identité du coupable, ils s'adoucissent. Nous, on ne vous dira pas qui a fait le coup ! Cet album coloré aux dessins dynamiques est une magnifique déclaration d'amour aux livres et à la lecture. À découvrir dès 4 ans.

 

Détective Mystère de Julia Donaldson et Sara Ogilvie

Little Urban, 2018

14,50 €

Partager cet article

Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 12:30

Les éditions Poulpe fiction, dont on adore déjà les romans tels que "Viser la lune" ou "Orphéa Fabula" reviennent cette fois ci avec un nouveau personnage masculin ! Il s'agit du premier roman jeunesse de Julien Hervieux qui est d'ordinaire spécialiste du roman historique ou du cinéma. On y retrouve des illustrations de Carine M, spécialiste des fantômes et autres créatures gothiques, que l'on connait de Spooky et les contes de travers (chez Glénat Jeunesse).

 

 

 

Orage est le fils du seigneur des ténèbres, il vit dans un château entretenu par des zombies, s'assure tous les soirs que le monstre est bel et bien sous son lit, et tous les jours, apprend à devenir un aussi bon représentant du mal que son père. 

Mais voila, Orage en a marre qu'on lui dise quoi faire. Les histoires racontées tous les soirs par sa maman l'ennuient profondément et  les remontrances de son papa, à propos de son rôle de méchant encore plus. Alors un jour il décide de prendre son destin en main afin d'en être débarrassé au plus vite ! Il dit au-revoir au monstre sous son lit, "emprunte" le dragon de son père et part capturer la princesse, puisque après tout, c'est ce qu'on ne cesse de lui répéter.

 

 

 

"- Votre altesse, je me présente : Orage, seigneur des ténèbres. Et ceci est un enlèvement en bonne et due forme! Suiv...

- Vous ? pouffa la princesse. un seigneur des ténèbres ? Alors ça !

Elle se mit à rire, ce qui ne manqua pas de vexer Orage, qui croisa les bras en faisant la grimace.

- Vous n'avez pas vraiment l'air d'une princesse non plus. Les princesses sont plus grandes, plus gentilles et plus polies.

- Si Monsieur le seigneur des ténèbres n'est pas content, il peut toujours aller en enlever une autre ! Espèce de rustre ! Oui, un rustre ! Finalement, je vois que vous êtes bien un seigneur des ténèbres ! Aussi malappris qu'on le raconte ! "

 

 

Un roman qui permet aux héros de contes de prendre leur revanche sur leurs histoires et de franchir les barrières du bien et du mal.

C'est très drôle et les personnages sont attachants ! Les chapitres courts et les illustrations crayonnées permettent aux enfants les plus récalcitrants à la lecture de s'y plonger sans soucis !

 

Orage petit seigneur des ténèbres de Julien Hervieux

Poulpe fictions, 2018

9.95 €

 

Partager cet article

Repost0
15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 12:30

L'Espoir sous nos semelles est le premier roman d'une nouvelle auteure très prometteuse : Aurore Gomez. À la fois roman d'aventure, roman d'amour et roman d'apprentissage, cette publication des éditions Magnard Jeunesse nous a fait ressentir toutes sortes d'émotions et nous tenions à les partager avec vous.

 

Depuis le décès de sa mère il y a quelques années, Juno est plus ou moins devenue la maîtresse de maison. Son père s'enfonce dans la dépression et elle a dû abandonner les études afin de subvenir à ses besoins ainsi qu'à ceux de ses frères et sœurs. 

 

Alors que la situation ne fait que s'aggraver, Juno découvre un prospectus proposant de s'inscrire au célèbre "trek du Pownal" : la traversée en solitaire d'une chaîne de montagne permettant au vainqueur de remporter une somme de 150 000 dols.

 

La jeune femme voit dans cette compétition le seul moyen de sauver sa famille et décide donc de se jeter dans l'inconnu. Commence alors une ascension hors-norme où Juno se retrouve seule face à elle-même et aux autres. L'occasion ou jamais de découvrir qui elle est et ce qu'elle veut vraiment.

 

La jeep longe le chemin chaotique depuis plus d'une heure déjà. La petite route en terre n'en finit pas de s'enrouler comme un serpent entre les troncs. Je jette un coup d’œil au chauffeur dégoulinant de sueur, bien contente que les bruits du moteur empêchent toute tentative de discussions. De ma main gauche, je tâte le sac à dos calé sur la banquette arrière. 

Il sera ma maison pendant les quarante prochains jours (...)

Je resserre ma queue-de-cheval et tente de discipliner les mèches rebelles. Tout autour de nous les arbres, les feuilles, les hautes fougères vert clair sont secoués comme en pleine tempête.

La forêt tremble, et moi avec. 

 

Une chose est sûre : l'Espoir sous nos semelles porte très bien son titre ! Avec une situation initiale plutôt triste, l'aventure de Juno aurait pu être bien différente mais il n'en est rien. Dans son roman, Aurore Gomez réussit à mettre en avant les petits "riens" de tous les jours qui pourtant sont parfois les petits "tout" qui mènent à l'espoir et au bonheur. Ainsi, l'auteure signe un roman réaliste mais surtout très optimiste.

 

Avec une écriture juste, un scénario bien mené jusqu'à la toute fin et une couverture plus que magnifique, lire l'Espoir sous nos semelles est un réel plaisir dont personne ne devrait se priver ! Dès 13 ans. 

 

L'Espoir sous nos semelles d'Aurore Gomez

Magnard Jeunesse, 2018

15,90€

Partager cet article

Repost0
11 mai 2018 5 11 /05 /mai /2018 12:30

Avec l'actualité de la Coupe d'Europe, beaucoup d'éditeurs mettent en avant leurs livres qui traitent de football. C'est l'occasion rêvée pour (re)découvrir des titres publiés quelques mois ou quelques années plus tôt ! Aujourd'hui, j'ai décidé de mettre en lumière De Kopa à Pogba, un superbe ouvrage documentaire qui présente 60 ans d'histoires de football...

 

...et qui s'adresse à toute la famille ! Le livre s'ouvre en 1959, avec une photographie en noir et blanc d'un rassemblement de passionnés de foot .Tous suivent la finale de la Coupe d'Europe devant les vitrines d'un magasin de télévision. Il faut remettre les choses dans leur contexte, à cette époque la télé n'était pas dans tous les foyers ! Viennent après d'autres photos d'époque la présentation de joueurs de légende qui ont marqués les différents esprits : Kopa, Pelé, Platini, Maradona... avant de passer à des joueurs actuels. On reviendra ensuite sur l'histoire de clubs les plus célèbres et sur des événements inoubliables comme la victoire des Bleus en 1998. Le livre se termine sur des photos de personnes du monde entier jouant au foot. Une belle manière de célébrer ce sport !

 

 

On apprécie la documentation fouillée qui permet de se plonger dans les moindres détails des différents sujets abordés. Remettre en perspective 60 ans de football, riches en histoire, intéressera autant les passionnés qui découvrirons à coup sûr de nouvelles anecdotes, que ceux qui n'y connaissent rien et qui veulent en apprendre davantage. Un documentaire à mettre entre toutes les mains (petites ou grande) !

 

De Kopa à Pogba de Benoit Nacci

Saltimbanque, 2017

14.90 €

Partager cet article

Repost0
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 12:30

La Seconde Guerre Mondiale a debuté sur le continent européen, puis s'est propagée plus largement. Même si le territoire américain a été épargné,  ses habitants n'ont pas échappé aux conséquences de ce conflit. 

C'est dans ce contexte difficile que se déroulent les événements de la Combe aux Loups de Lauren Wolk, un roman magnifique et emprunt d'une délicatesse rare. 

 

 

Annabelle mène une vie paisible entourée de ses parents et de ses petits frères. La guerre, elle en a entendu parler mais ne se sent pas particulièrement concernée. La seule chose qui l'en rapproche, c'est son ami Toby, un vagabond vétéran du premier conflit mondial. 

Malheureusement, le quotidien d'Annabelle bascule avec l' arrivée de Betty. Tout juste débarquée de la grande ville, elle s'ennuie à la campagne et décide, pour passer le temps, de s'en prendre à Annabelle. Commence alors une série de brimades et d'intimidations visant la jeune fille qui découvre peu à peu l'injustice et le mensonge. 

C'est au milieu de ce monde d'adultes qu'elle intègre malgré elle, qu'Annabelle va devoir trouver sa place tout en restant fidèle à elle-même et à ses convictions.

 

 

L'année de mes douze ans, j'ai appris à mentir.

Je ne parle pas ici de ces petites histoires que les enfants inventent. Je parle de vrais mensonges, nourries par de vraies peurs, je parle de choses que j'ai dites et faites et qui m'ont arrachée à la vie que j'avais toujours connue pour me précipiter dans une nouvelle vie. 

C'est à l'automne 1943 que mon existence, jusque-là paisible, s'est mise à tourbillonner, non seulement à cause de la guerre qui avait entraîné le monde entier dans la violence et les hurlements, mais à cause de la fille au cœur noir qui arriva dans nos collines et changea tout. (...)

L'année de mes douze ans, j'ai appris que me paroles et mes actes avaient des conséquences.

Des conséquences telles que, parfois, je n'étais plus certaine de vouloir porter un tel fardeau .

Mais je l'ai quand même pris , et je l'ai porté de mon mieux.

 

 

À la fois roman historique et roman d'apprentissage, La Combe aux Loups est une réussite totale. C'est un réel plaisir que de suivre l'éveil du personnage d'Annabelle, à qui on s'identifie facilement, et de ressentir avec elle chacune de ses émotions.  

Avec sa narration fluide et addictive, La Combe aux Loups permet de concilier avec talent le mystère, l'enquête et l'empathie au quotidien d'une jeune fille de 12 ans au vingtième siècle. À dévorer sans modération, dès 11 ans. 

 

La Combe aux Loups de Lauren Wolk

L'École des Loisirs, 2018

15,50€

Partager cet article

Repost0
1 mai 2018 2 01 /05 /mai /2018 12:30

Avec l'arrivée du printemps et du soleil vient aussi le retour des activités de plein air avec les enfants ! Pour l'occasion, La Martinière Jeunesse propose de découvrir l'histoire du cerf-volant et à l'Émile, on adore ça ! 

 

 

Outre une présentation étymologique et historique de la fabrication de l'objet, ce très beau documentaire met également en avant les traditions qui entourent le cerf-volant ainsi que leurs significations à travers le monde ! 

 

 

Avec leurs magnifiques illustrations et un texte clair et abordable, Eva Bensard et Julie Guillem signent un documentaire de qualité à même de ravir les enfants, qu'ils soient curieux ou rêveurs ! Dès 8 ans.

 

Cerfs-volants de Eva Bensard et Julie Guillem

La Martinière Jeunesse, 2018

16,90€

Partager cet article

Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 12:35

Franchissez les portes d'Hazel Wood, là où toutes les histoires ne se terminent pas par "Ils vécurent heureux..."

 

 

Depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne, Alice a toujours fuit. Avec sa mère Ella, elles vivent en nomades, constamment sur la route, et hébergées chez des connaissances, jusqu'à ce que le mauvais sort les rattrape et les oblige à repartir.

Cette malchance semble être étroitement liée à sa grand mère, qui n'est autre qu'Althea Proserpine, auteur à succès des "Contes de l'Hinterland", qu'Alice n'a jamais rencontrée et de qui sa mère la toujours tenue à l'écart, l'empêchant même de lire son livre.

Mais alors qu'elles apprennent la mort d'Althea, le destin semble enfin s’éclaircir devant elles et les mauvaises surprises se font de plus en plus rares...

Jusqu'à ce que la mère d'Alice disparaisse avec pour seul message "Ne t'approche sous aucun pretexte d'Hazel Wood", qui se trouve être la dernière demeure connue de sa grand mère.

 

 

"Finch était presque aussi petit et maigre que moi et son énergie crépitait autour de lui comme une aura. Il avait les cheveux en bataille et ses yeux bruns, plus clairs que la couleur de sa peau, qui bougeaient vite et regardaient partout. Il s'habillait un peu comme sur les vieilles photos de Bob Dylan : chaussures de travail et pantalons taille haute. Par quel miracle son pantalon d'uniforme montait aussi haut, ça, c'était un mystère.

Tout cela ne m'aurai fait ni chaud ni froid sans un détail gênant : Il savait qui j'étais."

 

 

L'intrigue se situe pendant longtemps à la frontière entre l'imaginaire et le réel, pour finir sur une fantasy sombre mais passionnante. Les personnages sont attachants, avec un vrai fond et une histoire qui leur est propre. De plus, le roman est truffé de références à la pop culture et l'intrigue fondée notamment sur un livre ravira les lecteurs passionnés.

Car qui mieux que nous, amoureux de littérature, peut comprendre cette obsession autour des Contes de l'Hinterland ...

Un vrai coup de cœur, à lire dès 14 ans !

 

 

 

Hazel Wood de Melissa Albert

Milan, à paraître le 25 avril 2018

17.90€

 

Partager cet article

Repost0
20 avril 2018 5 20 /04 /avril /2018 12:30

Cette bande dessinée adaptée du roman de Malika Ferdjoukh par Nicolas Pitz, nous plonge dans une histoire mêlant culture cinématographique, aventure initiatique et premières romances. 

 

 

Suivez Harry Bonnet, un jeune parisien de 16 ans, passionné par le cinéma, qui se retrouve projeté dans le Hollywood des années 60 du jour au lendemain.

Après l'embauche de son père en tant que chef particulier pour une actrice vivant à Hollywood, Harry passe son été à conduire sur les routes américaines, à traîner au cinéma privé de leur hôte et à tester toutes les crèmes glacées sur la plage.

Mais voila qu'un jour, il tombe sans le savoir, sur le tournage secret d'un film du maître du suspense, pour lequel il se passionne.

 

 

 

 

 

L'histoire, reprend des faits véridiques, tels que la volonté du réalisateur d'adapter Marie-Rose qui l'avait subjugué au théâtre, la fascination de l'homme pour ses muses, des actrices jeunes et toujours blondes. Mais aussi le monde complexe et parfois dangereux du Hollywood des 60s.

Cette bande dessinée plaira aux grands comme aux moins grands (à partir de 13 ans), qui veulent découvrir cette aventure estivale aux cotés de cet adolescent en plein "American Dream" !

 

 

 

La bobine d'Alfred de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz

Rue de Sèvres, 2018

14€

 

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.