Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2018 2 02 /01 /janvier /2018 12:30

La maison d'édition Little Urban propose depuis septembre une nouvelle collection de petits livres, à mi-chemin entre l'album illustré et le premier roman à lire tout seul. Et c'est une réussite !

 

Le Professeur Goupil vit seul dans son immense maison : il utilise sa piscine géante seul, son écran de cinéma est pour lui seul, sa bibliothèque énorme il la consulte seul. SEUL. Et il est très bien comme ça ! Mais suite à une expérience scientifique qui tourne mal, sa maison est envahie par une foule de petits animaux bruyants. Le voilà obligé de tout partager ! 

La cohabitation est dure pour notre Goupil taciturne. Au fil des pages, il essaie d'abord de se débarrasser des petits envahisseurs avant de se rendre compte qu'il est bien plus heureux entouré. Ajoutez à cette jolie morale des illustrations foisonnantes de

détails, et vous avez une excellente première lecture !

 

L'Arche de Noé... oups ! Il s'agit de L'Arche de Néo ! Monsieur Néo est un charpentier très sympa qui adore travailler le bois. Par exemple, il a déjà fabriqué un parapluie , des vélos en bois pour ses enfants, et même une barboteuse en bois pour le bébé. Mais voilà, il commence à manquer d'idées. Heureusement (ou malheureusement !) la météo annonce de grandes inondations.Monsieur Néo entreprend alors la construction d'un bateau gigantesque pour protéger sa famille et les animaux des voisins du du mauvais temps.

Illustrée par Quentin Blake, cette réinterprétation du Déluge est un régal d'humour et d'absurde !

 

Déjà riche de cinq titres, la collection des Premiers Romans de Little Urban a tout pour séduire petits (dès 6 ans) et grands. Elle propose des histoires humoristiques, tendres et illustrées par des dessinateurs bien connus dans la littérature jeunesse. Certains héros, comme le Professeur Goupil, vont revenir en 2018 pour de nouvelles aventures. On a hâte de les découvrir !

 

Professeur Goupil de Loïc Clément et Anne Montel

L'Arche de Néo de John Yeoman et Quentin Blake

Little Urban, 2017

8 €

Partager cet article

Repost0
13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 13:30

Les documentaires pour la jeunesse sont très nombreux et abordent tous les sujets. Aujourd'hui, mon attention a été retenue par une publication très originale de chez Phaidon ; il s'agit de Anim'os. Conçu sur la base d'un Guiness Book des Records, cet ouvrage aborde un sujet original d'une façon originale !

Le concept est simple : Anim'os met en avant 10 animaux, plus ou moins connus, et dix os hors du commun.

 

Tous sont présentés selon une même base de deux double pages. La première met en avant un squelette et une énigme visant à présenter un animal, comme la baleine par exemple. Au lecteur d'être le plus malin et de trouver l'identité de l'aimal.

 

 

 

 

La deuxième double page vous présente l'animal et son os caractéristique ; celui qui lui donne le droit de figurer dans cet impressionnant classement ! Le tout agrémenté de sublimes illustrations pimentées de quelques reliefs ! Un véritable bijou visuel !

 

 

 

« Cher lecteur,

J'adore lire des livres sur les squelettes !

La première chose que j'ai apprise en effectuant les recherches pour écrire cet ouvrage, c'est que les scientifiques ont encore beaucoup à apprendre au sujet des squelettes des animaux.

(…)

Chaque année, les scientifiques font de nouvelles découvertes sur les animaux et leurs squelettes. Peut-être que tu deviendras scientifique et que tu perceras d'autres mystères à leur sujet ? »

 

En plus de ces très nombreuses qualités, les auteurs ont l'intelligence de mettre en place un parallèle avec les os du corps humain ! Car si les animaux et certains de leurs os sont extraordinaires, ceux de l'Homme le sont tout autant !

Ce documentaire propose une découverte intelligente et intéressante de la nature et du corps humain. Gabrielle Balkan souhaite clairement instruire et séduire son public, le rendre curieux, et ça fonctionne !

Dès 7 ans.

 

Anim'os de Gabrielle Balkan et Sam Brewster

Phaidon Jeunesse, 2017

18,95€

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 12:30

En plus d'être dessinatrice et scénariste de BD, Isabelle Dethan est passionnée d'Égypte ancienne. Profitant de la collaboration de son éditeur Delcourt avec les éditions du Louvre, elle nous propose de partir à l'aventure au sein du musée, où se promènent les fantômes d'un autre temps.

 

 

 

Gaspard, 11 ans, profite du métier de gardien de son oncle au Louvre pour explorer le musée en solitaire. Son département favori ? Celui de l'Égypte des pharaons ! Il le connait par cœur. Alors quelle n'est pas sa surprise quand un jour il rencontre une jeune fille... qu'il est le seul à voir ! Cette apparition est le fantôme d'une Égyptienne, piégée entre le monde des vivants et le monde des morts. Ajoutons à cela qu'elle a la fâcheuse habitude de ne pas refermer les portes de l'au-delà derrière elle, ce qui permet à des créatures malfaisantes de semer la panique au musée. Heureusement, Gaspard peut compter sur l'aide de deux dieux égyptiens, Bastet et Thot, incarnés respectivement en chat et en pigeon, pour remettre les choses

dans l'ordre.

 

 

 

Quelle magnifique BD ! Que ce soit du côté des dessins et des couleurs chaudes de l'aquarelle d'Isabelle Dethan, ou du côté de l'histoire étrange mais fascinante, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les personnages sont attachants, surtout notre héros Gaspard qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider la jeune Égyptienne. Être entouré de dieux et de fantômes ne lui fait pas peur ! Les passionnés d'Égypte ancienne seront rassasiés : outre les nombreuses références au sein de l'histoire, ils pourront découvrir une dizaine de pages documentaires sur le sujet en fin d'ouvrage. En bref, une très belle aventure en un seul volume à découvrir dès 10 ans. 

 

Gaspard et la malédiction du Prince-Fantôme d'Isabelle Dethan

Delcourt & Louvre Éditions, 2017

15,95 €

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 12:30

40 Éléphants, c'est une collaboration extrêmement prometteuse entre Kid Toussaint et Virginie Augustin. De cette collaboration résulte une excellente bande-dessinée nous entraînant dans un univers fort, empreint de réalisme et de sentiments.

 

 

Au sortir de la Première Guerre Mondiale, le visage des rues londoniennes a bien changé. En effet, aux côtés du gang masculin des 40 Voleurs sévit maintenant celui des 40 Éléphants. Ce dernier est uniquement composé de femmes... Au milieu de nombreuses poinçonneuses, voleuses et autres criminelles, nous faisons la rencontre de Florrie. Repérée pour ses talents de pick-pocket hors-pair, elle intègre très rapidement le groupe de femmes qui la surnomme les Doigts de Fée. À cette étrange association s'ajoute une sombre affaire de trafic d'enfants...

Entre complots, guerre des gangs et histoires personnelles, Florrie est-elle vraiment qui elle prétend être ? 

 

 

Cette exploration du Londres des bas-fonds est une véritable réussite. Mélange de fiction et de réalité historique, il est très agréable de se plonger dans cette période de notre histoire trop peu connue et exploitée. 

Le texte de Kid Toussaint, très fidèle à la langue de l'époque, est tout à fait accessible même aux plus jeunes ; son côté classique étant compensé par le dynamisme de la mise en image de Virginie Augustin.

La découverte de ce récit policier est un véritable plaisir. En effet, il sait exactement à quel moment, et surtout comment, capter l'attention de son lecteur. La magie opère donc immédiatement, que ce soit par le biais du texte, ou de l'image ! 40 Éléphants est donc bel et bien une nouvelle saga à suivre, dès 14 ans !

 

40 Éléphants T1 : Florrie, les Doigts de Fée de Kid Toussaint & Virginie Augustin

BAMBOO, 2017

14.90€

 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 12:30

Éditeur d'albums pour enfants, La Palissade propose depuis quelques mois des romans à découvrir à partir de 8 ans : les « Poids Plume ». Troisième volume de cette collection, Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville nous invite à suivre les aventures d'un drôle de personnage...

 

 

 

Cornélius Holmes est un petit homme collectionneur d'objets inutiles. Il est persuadé d'être le descendant de Sherlock Holmes. Bien sûr, tout le monde sait que c'est impossible : le célèbre détective n'a jamais eu d'enfants et de plus, c'est un personnage de roman ! Mais Cornélius n'en a que faire : il le sait, il a hérité des grands talents de déduction de son ancêtre. Un jour qu'il lit tranquillement le journal, Cornélius Holmes tombe sur un article étonnant : la duchesse de Bakerville s'est faite voler son précieux caniche aux yeux violets ! Bakerville... Baskerville ? Le nom fait immédiatement échos à une des plus illustres aventures de Sherlock Holmes. C'est un signe : retrouver le caniche est une affaire pour Cornélius ! S'en suit alors une folle course dans Londres à la recherche d'indices plus improbables les uns que les autres.

 

 

 

Cette histoire est racontée par Watson, le chien de notre héros. Il porte un regard bienveillant sur son maître (même si celui-ci demeure très naïf et crédule !). Ainsi, c'est avec beaucoup d'humour et de bonne humeur que nous découvrons cette première aventure de Cornélius. Même si les jeunes lecteurs ne connaissent pas l'univers de Sherlock Holmes qui est ici largement parodié, pas de panique : le chien Watson se charge de nous expliquer qui sont les différents personnages mentionnés (on parle par exemple du terrible Moriarty) ou les références auxquelles il fait allusion. En bref, Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville est un excellent premier roman d'enquête à découvrir sans plus tarder !

 

Cornélius Holmes et le caniche  des Ba(s)kerville de Davide Cali

La Palissade, 2017

8 €

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 12:30

Qu'ils soient ours, renard, éléphant, tigre ou bien panda, les animaux ont tous le droit à leur album, TOUS ! Même les moins connus et les plus atypiques d'entre eux comme... le bousier !

 

 

 

Dans une savane plus ou moins proche vit et travaille assidûment un petit bousier. Ce dernier est très consciencieux et effectue son travail à la perfection malgré toutes les remarques qu'on peut lui faire : trop petit, trop laid, trop bête, etc. Les singes se moquent même de lui et l'appelle le "Roi des Cacas".

Fatigué par cette méchanceté et ce manque de reconnaissance, Petit Bousier et son amie la mouche se décident à demander l'aide du roi de la savane : le Lion. Hélas, une fois de plus on le rejette... Loin de se laisser décourager, Petit Bousier fait alors le choix de régler les choses à sa façon. 

 

 

 

Écrit par Géraldine Collet et illustré par Hervé LE Goff, cet album, en plus d'être drôle, est très intelligent. Face à un problème que tous les enfants rencontrent un jour, ils nous proposent une solution simple et astucieuse : face au brimades et aux moqueries, il est important de savoir rester soi-même et de ne pas en tenir compte.

En somme, un album amusant ET éducatif à découvrir dès 5 ans !

 

 

Le Roi des Cacas de Géraldine Collet & Hervé Le Goff

L'Élan Vert, 2017

12.70€

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 12:30

Depuis quelques années maintenant, Omy a conquis le cœur des familles. Connues pour leurs coloriages posters XXL, ce duo de jeunes femmes propose cette année un premier livre jeu très réussi !

 

 

À l'aide d'une ardoise magique, l'enfant est invité à imaginer et dessiner avec son doigt : Tino, héros de l'histoire. Une fois ce dernier créé, vous allez devoir l'aider dans une mission de la plus haute importance : GRRR le méchant a volé le trésor et s'est enfui. Tino part donc à sa recherche, mais le chemin est semé d'embûches. D'une page à l'autre, il va falloir le guider dans des labyrinthes, pencher le livre pour l'aider à nager dans la bonne direction. Mais réussirez-vous à attraper GRRR avant qu'il ne s'échappe du livre ? 

 

 

 

 

 

Enfin un livre-jeu original pour les petits ! Très coloré et lisible pour les plus jeunes, cet album séduit par son histoire pleine de rebondissements et de surprises. Les illustrations s'inscrivent dans un univers empreint de Pop-culture et fourmillent de détails que l'enfant pourra chercher de lui-même, parallèlement à l'histoire principale. De plus, l'album est très interactif et l'enfant participe à l'enquête sur chaque page. Un vrai régal pour les petits et les grands, dès 3 ans.

 

Attrape-moi ! de Omy

Albin Michel Jeunesse, 2017

10.90€

 

 

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2017 5 17 /11 /novembre /2017 12:30

 

Il est toujours bien agréable de découvrir un nouvel auteur ! Pour la rentrée littéraire ado, l'École des loisirs a choisi de publier un thriller d'un auteur argentin : Martin Blasco. Une belle découverte et un gros coup de cœur dont j'ai décidé de vous parler aujourd'hui. Je vous laisse découvrir l'intrigue.

 

 

Fin du XIXème siècle, à Buenos Aires, cinq bébés sont enlevés à leurs familles. Le ou les coupables ne sont jamais retrouvés, tout comme les victimes, tout du moins pendant les 25 premières années.

En 1910, Amira sonne à la porte de chez ses parents. Elle ne se souvient plus de rien, juste de son prénom. Les parents, totalement bouleversés par ces retrouvailles, décident de faire appel à un jeune journaliste, Alejandro, pour rouvrir l'enquête. Ce dernier, bien décidé à lever le mystère pesant sur ces disparitions, fait appel à un hypnotiseur pour tenter de faire parler Amira, muette depuis son retour. Mais le mystère s'épaissit quand des meurtres sont commis en pleine nuit, par un homme qui se comporterait comme un animal, selon les témoignages.

Parallèlement à l'enquête, suivez le journal du Professeur Andrew, menant des expériences pour le moins surprenantes et sombres sur cinq enfants... 

 

 

"La maison n'est pas mal. À quelque distance du centre, dans une zone peu habitée. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'elle est idéale, mais presque. Nous sommes entrain de terminer les aménagements. Je dois participer aux travaux pour donner l'exemple. Mon personnel est trop réduit : Joseph, Marie, Félix et Brian. Cinq personnes avec moi pour une tâche d'une telle ampleur. [...] Nous sommes bien peu ! [...] Je veux que tout soit prêt dans moins de deux semaines. Le plus important maintenant, c'est de me procurer les enfants."

 

 

Surprenant, frissonnant et addictif. Ceux sont les trois adjectifs qui définissent le mieux ce roman. Au cœur de Buenos Aires, Alejandro et le Professeur Andrew se jouent des codes du roman policier et du thriller pour vous faire découvrir une histoire macabre et fascinante. On espère une seule chose en le lisant : que cela reste de la fiction ! Très réussi grâce à une intrigue et une écriture vives, ce roman séduira les adolescents à partir de 14 ans. 

 

 

La noirceur des couleurs de Martin Blasco

L'École des loisirs, 2017

15.50€

 

 

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 12:30

Quand on vous parle d'enchantement, vous pensez aux fées, aux magiciens, sorcières et autres créatures fantastiques. Mais aujourd'hui, c'est différent ; dans la Légende de Podkin le Brave, il est uniquement question de... lapins ! 

 

 

Le soir de la Fête des Ronces, un vieux barde cherchant à échapper à la faim et au froid s'invite au terrier de l'Épineux. Une fois rassasié, et à la demande général des lapins du terrier, il se met à compter une histoire extra-ordinaire ; celle de Podkin le Brave. 

Au commencement, Podkin n'était qu'un jeune lapereau forcé de quitter son terrier et sa famille afin d'échapper à la menace des Gorms, ces terribles lapins devenus d'affreuses créatures de fer. Entre courses-poursuites et découvertes de nouvelles contrées, Podkin rencontrera ses amis et alliés de toujours et, progressivement, donnera naissance à la légende qui est la sienne : celle du lapin à une oreille qui ramena la paix au sein des Cinq Royaumes de Lanica. 

 

 

 

Le barde se jette sur la nourriture et, une fois repu, s'essuie la bouche du revers de la patte.

- Je suppose que cela mérite une histoire, dit-il. Laquelle voulez-vous entendre ? 

Les lapereaux se lèvent d'un bond et crient tous ensemble : 

- Rapido ! Le lapin pêcheur ! Podkin !

- Ai-je entendu quelqu'un dire Podkin ? demande le barde en s'enfonçant dans son fauteuil. Podkin, le Seigneur des terriers ? Le Roi des exploits ? Podkin et sa dague magique ? 

Voyant les lapereaux hocher la tête et pousser des cris stridents, il croise ses avant-pattes peinturlurées et tire sur sa barbe. 

- Je connais pas mal d'histoires sur lui, mais elles sont différentes de celles que vous avez déjà entendues. Dans les miennes, il n'est pas question d'yeux qui crachent du feu ni de combats à pattes nues avec des lapins géants. Rien de tout cela. 

- Quel genre d'histoires, alors, barde ? Pourquoi sont-elles différentes ? Pourquoi sont-elles différentes ? Pourquoi n'y a-t-il pas d'yeux féroces ni de géants ? 

- Elles sont différentes parce qu'elles sont véridiques, répond le barde. Et parce que les yeux de feu n'existent nulle part sauf dans les contes de fées ou dans la tête de lapereaux crédules. 

Il lève la patte pour faire le silence et commence. 

 

Ce roman est un véritable récit de fantasy pour les enfants. En effet, il réunit tous les codes du genre et permet aux plus jeunes de découvrir un univers foisonnant et passionnant au même titre que celui de J.R.R. Tolkien. 

Kieran Larwood signe là le début d'une grande épopée à laquelle vous ne pourrez pas rester indifférent car je suis sûre que, comme moi, vous ressortirez enchanté de votre lecture avec pour seule et unique envie : vivre de nouvelles aventures en compagnie de ces nouveaux personnages. Dès 10 ans.

 

La Légende de Podkin le Brave (tome 1) de Kieran Larwood

Gallimard Jeunesse, 2017

14,50 €

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 12:30

On vous avait parlé de Stéphane Servant il y a quelques temps à l'occasion de la sortie de son album Ma Mère, illustré par Emmanuelle Houdart (article ici). Également auteur de romans pour adolescents, son dernier livre Sirius est une pépite de littérature jeunesse à ne manquer sous aucun prétexte.

 

 

Imaginez la fin du monde : les animaux ont presque tous été tués, les derniers humains sont stériles et la terre est empoisonnée. C'est dans cette ambiance désolée qu'Avril élève seule son petit frère de 5 ans, Kid. Ils vivent tous les deux dans une cabane au sommet d'un grand arbre. Mais leur havre de paix est voué à disparaître : pourchassés par les Étoiles noires, ils sont forcés de quitter leur refuge et de se jeter sur les routes. Commence alors leur long voyage dans ce monde qui touche à sa fin, où la folie des Hommes engendre la pire des sauvageries. Malgré tout, la route d'Avril et Kid va croiser celles de singuliers personnages qui leur font croire de nouveau à l'espoir...

 

 

 

« Je sais qu'un jour on sera morts. Toi et moi. Mais y'a quelque chose que j'sais pas : comment c'est, de mourir ?
Avril hésita à répondre.
- Comment c'est ? insista le gamin.
- On meurt un peu tous les jours, Kid. Sans s'en rendre compte. C'est pour ça que la vie est précieuse. Qu'il faut en profiter.
- Alors mourir et vivre c'est la même chose ?
- Les enfants ne meurent pas, frérot. Il grandissent.
Kid se releva, il glissa sa petite main dans celle d'Avril.
- Moi, en attendant d'être mort, j'espère qu'on sera vivants. Tous les deux. Très longtemps.
»

 

Nos héros ont grandi trop vite dans ce monde impitoyable, où ce sont les plus forts qui survivent. Mais ils n'en demeurent pas moins humains et touchants. Tous vont évoluer au fil de cette histoire magnifique, qui se transforme peu à peu en road-trip fascinant. La plume de Stéphane Servant est délicate et affûtée : des scènes violentes succèdent à d'autres plus calmes, poétiques. Sirius est une superbe aventure à découvrir sans attendre à partir de 13 ans.

 

Sirius, Stéphane Servant

Rouergue épik, 2017

16,50 €

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.