Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 12:30

Les éditions du Père Castor sont très connues pour leurs classiques. Mais elles travaillent aussi à mettre en avant de jeunes auteurs/illustrateurs. Thomas Baas, un grand habitué des premières lectures, nous propose un album superbe autour de l'amitié et de la liberté.

 

Dans la vie d'Osvaldo, rien d'extraordinaire n'arrive jamais. Il n'a jamais quitté son quartier et vit dans une tout petite chambre sous les toits avec son ami Piou-Piou, un oiseau. Tous les matins, Piou-Piou faisait office de réveil avec son joli chant. Mais un jour, Piou-Piou ne siffle plus. Osvaldo ne sait plus quoi faire. Il lui achète une plante qui rend heureux. Malheureusement, le lendemain matin, la jungle a envahit la ville, et Piou-Piou a disparu ! Osvaldo n'a plus le choix, il se lance à sa recherche. Mais si son ami ne voulait pas rentrer ?

 

 

 

Les illustrations, dans des teintes de vert et de rouge, rendent parfaitement les décors, que ce soit dans la ville ou en pleine jungle. Les paysages regorgent de détails, en particulier les différents animaux à chercher au milieu des pages. L'originalité est donc à l'honneur ! À la manière d'un récit initiatique, le personnage principal apprend le besoin d'indépendance et la quête de liberté, dans ce conte rempli d'aventure et de douceur. L'auteur développe aussi la notion d'amitié et invite à regarder autour de soi, histoire de ne rien louper ! Un très bel album, dès 4 ans.

 

L'envol d'Osvaldo de Thomas Baas

Père Castor, 2016

17,00€

 

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 12:30

Thierry Dedieu a le don de nous épater. Son travail est toujours différent d'un livre à l'autre. Ou presque... Cette année, il nous propose un album charmant, en écho à son précédent titre À la recherche du Père Noël. Retour de Bonhomme de neige, personnage principal, et d'un superbe conte de Noël.

 

Ce matin, Écureuil et Chouette se réveillent très enthousiastes ! Ils ne doivent pas rater Bonhomme de neige, avec qui ils passent de formidables journées ! Il emmène avec lui tous les animaux de la forêt et leur raconte des histoires passionnantes sur tous les pays du monde. Mais petit à petit, le printemps arrive. Et Bonhomme de neige ramollit et diminue jusqu'à se réduire à un nez et deux yeux sur le sol. Mais que devient la neige une fois fondue ? De l'eau bien sûr ! Et Bonhomme de neige est loin d'avoir terminé son périple.

 

Thierry Dedieu donne vie à un bonhomme de neige absolument craquant, entouré de tous ses amis. Les illustrations en tons sépia offrent des portraits d'animaux et des paysages superbes, jouent sur la lumière, les contrastes et diffusent une chaleur étonnante pour des décors enneigés. La conclusion rassure et permet d'aborder le cycle de l'eau et des saisons. Cet album réchauffe et réconforte les plus petits, pendant les longues soirées d'hiver. Le très grand format nous fait nous plonger davantage dans l'image. Un énorme coup de cœur !

 

Les bonshommes de neige sont éternels de Thierry Dedieu

Seuil Jeunesse, 2016

18,00€

 

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:30

 

 

Un cocon, une grotte humide, une caverne... Voici l'univers dans lequel grandit un petit être, dans lequel il se sent bien, confortablement installé. Il observe et ressent les choses de l'extérieur auxquelles il s'empresse de goûter. Au fil des jours ce petit être se développe et se demande ce qu'il se passe en dehors de son nid, dans lequel il se sent de plus en plus à l'étroit.

 

 

 

 

"D'abord point en suspensions, il se meut, se tourne, valse sur lui-même entre les parois sombres. Il devient un tissage, un fil après l'autre, il s'étend, il croît. Bientôt, des bouts de lui effleurent la paroi."

 

Fanny Ducassé pose de magnifiques illustrations sur les mots de Cécile Roumiguière, poétiques et remplies de douceur. Elles soulignent toute la tendresse qui ressort de cet album, d'un trait subtil. Tout en pudeur, Cécile Roumiguière manipule les mots avec une incroyable douceur. L'auteure nous raconte le magnifique voyage, la merveilleuse aventure des 9 mois d'une grossesse. Un très bel album racontés par les grands pour les plus petits. Dès 4 ans.

 

 

Dans le ventre de la Terre de Cécile Roumiguière et Fanny Ducassé

Seuil Jeunesse, 2016

14,00€

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 13:00
Un regard. Un visage. Une histoire.

Un regard. Un visage. Une histoire.

Un dessin, un portrait et, derrière, l’œil curieux de l’artiste Françoise Caillette-Deneubourg.

 

   Originaire d’Île-de-France, graphiste de formation, elle décide, après dix années à travailler enfermée dans la publicité, de consacrer sa vie aux voyages, aux rencontres aux quatre coins du monde et de partager sous forme de carnets la beauté et l’émotion d’un paysage, d’une scène de vie, d’une famille.
Sac sur le dos et pinceaux en main, ses pas l’ont menée dans ses trois premiers ouvrages au Maroc (Vies Berbères, Éd. Magellan et Cie, 2009), au Népal (Vies du Népal, Éd. Magellan et Cie, 2011) et en Birmanie (Vies Birmanes, Éd. Magellan et Cie, 2014). Dès les premières pages, le lecteur est saisi par la justesse du trait, la douceur ou le feu des couleurs qui font plonger directement dans la culture, le quotidien, les villages chaleureux que Françoise ne voulait pas oublier.

 

    Dans son dernier ouvrage, la voyageuse a voulu croquer essentiellement des visages d’enfants, d’ici et d’ailleurs, rendant un magnifique hommage aux « bout’choux » du monde entier et à leurs droits qui ne sont pas toujours assez respectés.
Le résultat est à couper le souffle. À travers ces bouilles de papier, c’est la vie qui jaillit, l’éclat d’une pupille qui serre le cœur, la magie d’un sourire qui passe de leurs lèvres aux nôtres.
Et pour tisser davantage le lien avec ces petits inconnus, l’Émile a le plaisir de convier vos enfants à un échange avec l’auteure qui leur proposera d’imaginer ensemble les vies de celles et ceux qui se cachent derrière ces portraits.

 

    La rencontre se déroulera dans notre jolie librairie le vendredi 4 Novembre à partir de 17h30. L’activité est conseillée pour des enfants de 6 à 10 ans. Le nombre de places étant limité, merci de réserver au 01.45.75.16.15 ou directement en magasin.

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2016 5 30 /09 /septembre /2016 17:43

Il existe de nombreux albums sur la naissance d'un petit frère ou d'une petite sœur. Ma grande sœur et moi s'intéresse au problème inverse. Que se passe-t-il quand les grands deviennent ados ? Comment le vit-on quand on est le petit ? Simona Ciraolo nous offre cet album tendre et intimiste, à mettre dans toutes les mains.

 

"En ce moment, j'ai des doutes... Je crois que ma sœur a été remplacée par quelqu'un qui lui ressemble beaucoup." C'est ce que se dit cette petite fille en admirant ses abums photos. Sa grande sœur a bien changé ! Elle dit tout le temps non, ne s'intéresse plus à la mode et cache des tas de secrets. Ses amis aussi se sont renfermés sur eux-mêmes et personne ne lui explique plus rien. Papa et Maman semblent au courant ! Du coup, le vide semble encore plus grand.

 

"Un jour, alors que je passais en revue tous les indices, j'ai repensé à l'époque où ma sœur me disait tout (...) Et j'ai réalisé... à quel point elle me manquait."

 

 

Il est assez rare de trouver un texte aussi juste et émouvant sur cette problématique. Mêlant habilement amour et nostalgie des bons moments passés, il parlera à toutes les sœurs, petites ou grandes. L'illustration renforce l'expressivité des personnages, avec une cadette tour à tour triste et furieuse, et une aînée tantôt renfermée, tantôt pétillantes. Fort heureusement, tout se termine bien car rien n'est plus fort que l'amour entre les deux. Dès 4 ans.

 

Ma grande sœur et moi de Simona Ciraolo

Gallimard Jeunesse, 2016

15,00€

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 12:30

Depuis quelques années maintenant, les œuvres de Tomoko Ohmura sont publiées chez L'école des loisirs, pour notre plus grand plaisir ! À l'occasion de la sortie de son nouvel album, voici un focus sur ceux que j'ai particulièrement aimés.

 

 

L'ascenseur de petit paresseux de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Aujourd'hui, petit paresseux a décidé de descendre de son arbre pour aller se baigner. Mais la descente est longue et lente... Pourtant pas de panique, il rencontre de nombreux animaux en chemin, comme des aigles, des singes, ou bien encore des chauves-souris. Quand, soudain, en voulant attraper un fruit, petit paresseux glisse et tombe la tête la première dans l'eau ! Heureusement, il n'a rien et profite de l'après-midi avec ses amis. Le soir tombant, petit paresseux veut regrimper dans son arbre et l'éléphant a une solution pour le moins originale !

 

 

Faites la queue ! de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Aujourd'hui, des animaux font la queue. Partant des plus petits comme la souris ou bien encore la tortue, chacun patiente. Mais pourquoi ? C'est un grand mystère. En attendant, certains s'impatientent, d'autres s'amusent ou aimeraient bien croquer le voisin. Mais pas de panique, car pour tempérer tout ce petit monde et veiller sur le bon déroulement de la file d'attente, un petit oiseau circule de page en page. Une fois arrivés au début de la queue, avec les plus gros animaux comme la girafe ou bien encore l'éléphant, la surprise est enfin dévoilée !
 


Pourquoi ça n'avance pas ? de Tomoko Ohmura, L'école des loisirs - 12,20€

Mais enfin, que se passe-t-il ? Pourquoi y a-t-il un immense embouteillage sur la route ? Du tricycle à la grue, tous les véhicules patientent et les conducteurs s'impatientent un peu, voire râlent. Certains en profitent tout de même pour découvrir des véhicules avec leurs enfants, voire prendre une crêpe au camion. Mais cela va-t-il durer encore longtemps ? Et voilà que la police et les journalistes se mêlent de l'affaire. Quand soudain, la surprise est dévoilée !

 


Trois livres, trois gros coups de cœur de ma part et de celles des enfants. Les histoires sont tantôt très tendres, comme avec le petit paresseux, tantôt drôles et surprenantes comme avec les deux autres. Les illustrations sont douces, suffisamment réalistes aussi pour que les enfants reconnaissent les différents personnages et véhicules, avec en bas de chaque page les différents noms des animaux ou véhicules. Ce sont donc des livres qui peuvent être utilisés à la fois comme imagiers et comme livres d'histoire, pour le plus grand bonheur des enfants. À faire découvrir dès 3 ans !

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 12:30

Amoureux des dinosaures, accrochez-vous ! L'auteur-illustrateur du Croque Pirate, Jonny Duddle, revient avec Le Gigantosaure et il compte bien faire du bruit !

 

Tête d'Os, Mini-Dino, Bill et Crêtacé sont quatre petits dinosaures. Et comme tous les enfants, ils aiment jouer à se faire peur... Enfin surtout Tête d'Os qui n'hésite pas à crier à qui veut bien l'entendre que le GIGANTOSAURE, le plus terrifiant des dinosaures, se trouve dans les parages. Mais gare à celui qui raconte des mensonges car ils pourraient bien se retourner contre lui...

 

La fable de l'enfant qui criait aux loups est ici revisitée avec des dinosaures. On s'attache à ces petits personnages espiègles et les enfants seront fascinés par le gigantosaure. Ce dernier est si monumental qu'il occupe à lui seul une double page à la fin de l'album. Les illustrations amusantes, pouvant rappeler les films d'animations, plairont aux petits comme aux grands. Vous retrouverez dans le livre une fresque indiquant l'évolution des dinosaures. Les enfants pourront également découvrir des petites anecdotes sur les personnages rencontrés dans le livre. Dès 5 ans.

 

Le Gigantosaure de Jonny Duddle

Piccolia, 2014

12,50€

Partager cet article

Repost0
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 12:30

Vous connaissiez déjà sûrement la grande légende de la grenouille à grande bouche. Ça ne vous dit rien ? Mais si, rappelez-vous, c'est l'histoire de ce petit batracien qui va voir tous les animaux en leur demandant "Et t'es qui tôa ? Et tu manges quoi tôa ?", jusqu'au moment où le crocodile lui dit qu'il adore les grenouilles à grande bouche... Hé bien Pierre Delye et Cécile Hudrisier ont décidé de revisiter cette histoire. Et nous, on adore ! 

 

 

Depuis quelques temps sur Terre, il pleut des cordes, sans cesse. Il pleut tellement que les terres commencent à être inondées, la mer commence à déborder. Alors un couple a une idée : construire une arche. Ils décident ensuite d'y accueillir un couple de chaque animal, les gentils comme les terribles et même les pires ! Et les pires, se sont les deux grenouilles à grande bouche, qui chantent à tue-tête, fort et faux en plus. Les pauvres animaux n'en peuvent plus de ces odieux batraciens. Mais c'est alors que le mot "Terre" est crié au bout de quelques jours. Nos voyageurs sont heureux, avant de se rendre compte que c'est encore une blague des deux grenouilles. Après l'avoir refaite à plusieurs reprises et s'être attiré les foudres de tous leurs compagnons, quelle bêtise vont-elles encore nous réserver ? Le bateau arrivera-t-il à bon port ? 

 

 

C'est une très belle surprise que nous propose Didier Jeunesse avec cet album. Histoire, texte et illustrations sont pleins d'humour, truffés de références aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Ces fameuses deux grenouilles sont tout de même attachantes, malgré leurs bêtises incessantes et donneront sûrement de bonnes idées aux enfants. Les illustrations sont très colorées et vivantes, ce qui ajoute un gros plus au texte, que les lecteurs se régaleront à raconter. 
À découvrir, offrir et lire dès 5 ans.

 

Les deux grenouilles à grande bouche de Pierre Delye et Cécile Hudrisier
Didier jeunesse, 2016
12,50€

Partager cet article

Repost0
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 12:30

De temps en temps, les histoires tendres, ça fait du bien, pour les petits comme pour les grands. Et ça tombe bien, on vous en a déniché une, une petite merveille.  


C'est la fin de l'hiver et donc la fin de l'hibernation pour Albert l'ours. Tout content de voir la neige fondre et de retrouver sa belle forêt, le voici qui se précipite vers un lieu qu'il affectionne particulièrement : son arbre. Cet arbre est parfait : pas trop rapêux, ni trop haut, ni trop dur. Mais, au bout de quelques minutes, l'arbre se met à pleurer. Inquiet, Albert se demande bien ce qu'il se passe. En apparence, rien : les branches sont toujours aussi souples, les feuilles vertes... Les amis d'Albert vont lui proposer différentes solutions comme cueillir de l'herbe comme aime faire l'élan, ou bien creuser des trous comme le lapin, mais rien ne fonctionne. Alors que les cris redoublent d'intensité. Albert a alors une idée de génie : faire un gros câlin de nounours à son arbre. Va-t-il réussir à le consoler ? 




 

 

C'est une histoire toute douce et tendre que nous a composé Jenni Desmond. Le texte court et les illustrations colorées sauront faire rêver les enfants. Les mimiques du héros, tantôt drôles, tantôt attendrissantes, sauront elles aussi les séduire, autant que les adultes. Le dénouement se compose d'une jolie surprise, que nous vous laisserons découvrir par vous-même. Une belle histoire à lire le soir avant de s'endormir ou lorsque l'on veut un peu de calme à la maison. 
Dès 3 ans.

 

L'arbre d'Albert de Jenni Desmond
Éditions Kaléidoscope, 2016
13€

Partager cet article

Repost0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 12:30

Vous ne connaissez pas encore Robin Pineau et Tom Chegaray ? Ça ne va pas durer longtemps... À la tête de la nouvelle maison Toro Edition, ils nous offrent un superbe album inspiré de la culture des Hopis, Indiens du nord-est de l'Arizona. Et il n'y a pas à dire, tout est réussi !
 

 

 

Avant toute chose, les kachinas sont des esprits de la Nature, représentant l'air, le feu, les serpents, les différents éléments qui composent la vie des Hopis. Physiquement, ils sont symbolisés par des danseurs ou des poupées de bois offertes aux enfants pendant les fêtes. Et la petite Nampeyo a bien envie de savoir comment on les fait, ces kachinas ! Papy lui explique, étape après étape : d'abord, trouver le bois...

 

"- C'est quoi du bleu-vert Papy ?

Pour trouver cette couleur, marche plusieurs jours à travers le désert jusqu'à la grotte de cuivre. Gratte les parois pour en détacher des morceaux. Puis réduis-les en poudre pour faire un pigment."

 

 

Cet album regorge de qualités. Les illustrations de Tom Chegaray, à la fois douces et modernes immergent enfants et adultes dans cet univers amérindien. Et les textes de Robin Pineau réhabilitent totalement cet artisanat trop méconnu. Le vocabulaire choisi accentue également cette volonté d'enrichir le lecteur et en fait un album adapté à tous les âges. La relation d'apprentissage entre le grand-père et sa petite fille et les tons pastels employés nous enveloppent de tendresse. De plus, certaines pages sont découpées en case, permettant de familiariser les enfants à la bande dessinée. Bref, un album parfaitement réussi et une maison d'édition à suivre de près ! À partir de 4 ans.

 

 

Papy, comment fait-on une kachina ? de Robin Pineau et Tom Chegaray

Version anglaise : Grandpa, how do you make a kachina ?

Toro Edition, 2016

15€
 

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.