Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 12:30

L'automne arrive, le temps va devenir gris... Pourquoi ne pas égayer vos journées avec des oiseaux ? Nous avons reçu plusieurs livres à ce sujet ; trois d'entre eux ont retenu mon attention.



La volière dorée ou la véritable histoire de la princesse sanguinaire, 2015 – 22,50€

 

Il s'agit d'un magnifique conte d'Anna Castagnoli illustré par Carll Cneut et paru aux éditions Pastel. La princesse s'appelle Valentina et porte très bien son surnom ! Passionnée par les oiseaux, elle ne cesse d'ordonner à ses serviteurs de parcourir le monde pour lui dénicher les espèces les plus rares et les plus somptueuses... qui n'existent pas toujours. Lorsqu'il est question de trouver un animal assez beau et noble pour la cage dorée qu'elle a reçue en cadeau, ses serviteurs sont mis à rude épreuve ! Avec de fantastiques illustrations, pleine page ou non, cette histoire rend compte de l'égoïsme dont les enfants peuvent faire preuve, de leur besoin d'assouvir leurs envies... Ici pas de morale, seulement le constat d'une situation : peut-on être heureux en voulant toujours plus ? Un superbe livre à découvrir dès 5 ans.

 

 

 


Oiseaux, 2015 – 17,50€


Et si vous avez aimé (ce dont on ne doute pas !) La volière dorée, bonne nouvelle : un livre de coloriages est disponible ! Simplement intitulé Oiseaux, il est également paru chez Pastel. Carll Cneut nous offre tout un panel d'oiseaux, de nids, d’œufs,... à colorier. Certains sont déjà en partie faits, certains sont à dessiner... Un vrai bijou de création avec des oiseaux tantôt réalistes, tantôt complètement loufoques ! À explorer dès 5 ans.

 


Beaux oiseaux, 2015 – 16,90€


Enfin, les éditions Gautier-Languereau nous offrent Beaux oiseaux, dans un tout autre genre mais toujours aussi riche et poétique ! Un ouvrage très graphique aux couleurs vives pour les plus jeunes. Pas vraiment une histoire, pas vraiment un documentaire, mais clairement un beau livre ! Emmanuelle Walker croque des portraits dessinés de toutes sortes d'oiseaux, pour découvrir des espèces autrement plus exotiques que le pigeon ! Et la poésie de Jean Roussen en fait définitivement un coup de cœur à faire partager dès 3 ans !



 

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 12:30

C'est bien connu, cowboys et indiens, ça plaît ! Et quand c'est un auteur/illustrateur aussi talentueux que Quentin Gréban qui s'y attèle, on ne peut que craquer ! Venez rencontrer Charlie dans cet album tout en tendresse et parfait pour une lecture à voix haute !

 

Charlie vit l'un des plus beaux jours de sa vie. Non seulement il est enfin devenu shérif de Cactus-Valley mais il a aussi perdu sa première dent ! Il est un peu jeune mais c'est le meilleur ! Les bandits n'ont qu'à bien se tenir. Soudain, il entend le bruit de pistolets à bouchons venant de la banque ! Son premier hold-up ! Sauf que son intervention de shérif va tourner court... Dur de se faire comprendre lorsqu'on zozote à cause de la perte de sa dent...

 

 

"- Hé là-bas, crie Charlie. Il est interdit de triFer.

- Mais je n'ai griffé personne ! se défend le tricheur.

- Ah non, Fa ne va pas recommencer ! bredouille Charlie. Écoutez, Ve Fuis le Férif et Ve vous interdis de triFFer aux cartes.

- Écoute petit, dit le tricheur, tu es très mignon et tout et tout, mais on ne comprend rien de ce que tu dis."

 

 

 

 

Avec son texte rempli de jeux de mots et de quiproquos, Charlie nous amuse inévitablement. Mais c'est également une leçon de courage qui parlera à tous les enfants ! Les illustrations sont très immersives, à tel point qu'il ne manque plus que l'harmonica et nous voici au Far West ! Un excellent album, dès 4 ans.

 

Charlie de Quentin Gréban

Mijade, 2015

12,00€

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 12:30

Qui n’a jamais rêvé d’être une fée petit(e) ? C’est à ce thème très présent dans le domaine de la jeunesse qu’a décidé de s’attaquer André Bouchard. Après son désormais culte Y a un louuuuhouu !, c’est cette fois-ci la magie qui va jouer des tours à nos personnages et à leur imagination.

 

 

Cet après-midi, Margot est très fière de présenter à Hortense son nouveau costume de fée. Elle a même une super baguette. Surtout qu'elle imagine qu’elle est magique et lui permet de tout transformer. Oui mais, cette dernière va se révéler véritablement magique. Enfin.. quand il s’agit de transformer une chaise en citrouille, puis en carrosse, les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévu…

 

 

 

 

Quand un nouvel album d’André Bouchard arrive dans les cartons, la question est toujours la même : comment va-t-il faire pour nous faire rire cette fois-ci ? En partant de thèmes bien connus des enfants, il réussit à chaque fois à créer une histoire drôle et originale, qui casse les idées reçues et les images classiques. Les illustrations où la couleur met juste un personnage ou une situation en valeur accentuent l’humour du texte et permet aux jeunes lecteurs de mieux le comprendre. La chute est inattendue et géniale ! Un régal aussi bien pour les adultes que pour les enfants, à partir de 5 ans.

 

 

L’après-midi d’une fée d'André Bouchard
Seuil Jeunesse, 2015
13,50€

 

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 12:30

À l'approche des fêtes, nous recevons très fréquemment des albums magnifiques, étonnants ou originaux. Là, nous avons été tout simplement subjuguées par À qui sont ces yeux ? de Virginie Gobert-Martin et Madeline Peirsman chez Circonflexe. Cet album est d'une qualité exceptionnelle et ravira petits et grands.

 

Le principe de base est assez simple. Sur la première double page, une simple question : à qui sont ces yeux ? Et, en face, une paire d'yeux dessinée de façon très stylisée. Double page suivante, l'animal est présenté en illustration et par un court texte poétique ou humoristique. Enfin, sur la dernière double-page, l'enfant peut jouer à retrouver l'animal dans son habitat naturel ! Neuf animaux sont ainsi représentés, invitant le lecteur à une balade onirique et fantastique.

 

 

Au delà des illustrations d'une beauté assez impressionnante, cet album marque par sa façon d'interpeler le lecteur. À la fois grâce au texte et à l'image, on laisse dériver notre imagination dans un autre univers. La qualité du papier et des couleurs (le orange fluo, par exemple) amène à un rendu de livre d'art, à la hauteur de ceux pour adultes. Ce livre est beau, intéressant et peut être relu maintes et maintes fois. Dès 5 ans.

 

Virginie Gobert-Martin et Madeline Peirsman seront en
dédicace à la librairie l'Émile
le samedi 14 novembre dès 15h !

 

À qui sont ces yeux ? de Virginie Gobert-Martin et Madeline Peirsman
Éditions Circonflexe, 2015
20,00€

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 12:30

Cette rentrée, les éditions P'tit Glénat frappent encore ! Exit l'humour de Même les princesses pètent et la loufoquerie de Jasmine. Entrez dans l'intimité de Juliette, de Maman Anne et de Papa Philippe ! Un album pour tous les papas maladroits !

 

Aujourd'hui, Juliette est née ! Maman Anne est aux anges ! Papa Philippe, lui, se sent un peu bizarre. Il ne sait pas trop comment se comporter avec cette petite chose frippée. À chaque fois qu'il prend les choses en main, il rate et Juliette pleure. Il l'oublie sur la pelouse du jardin, dans un chariot au supermarché,... Il n'arrive pas à lui parler, à la prendre dans ses bras, à lui communiquer son affection. Jusqu'au jour où Juliette ne mange plus. Elle vomit son lait, devient pâle et fiévreuse. Le médecin lui diagnostique un manque cruel de bisous paternels. Ni une, ni deux, Papa Philippe court acheter une boîte à bisous ! Mais cette solution sera-t-elle éternelle ?

 

"Papa Philippe regardait cette petite chose bizarre qui faisait des bruits et des grimaces avec sa bouche, en agitant ses petites pattes. Il trouvait qu'elle ressemblait plutôt à une grenouille rose."

 

Cet album parvient avec brio à mettre en avant les difficultés d'un homme à devenir père. Émotion et tendresse sont les maîtres mots. On se prend d'affection pour Papa Philippe, emmêlé dans sa maladresse et on se réjouit de l'évolution de la relation père/fille. Les illustrations au trait simple et aux couleurs pastels apportent une étonnante sensation de bien-être et de douceur. Un album que les papas doivent absolument lire avec leurs enfants, dès 4 ans !

 

La boîte à bisous de Pascal Bruckner (textes) et Mayana Itoïz (illustrations)
Adaptation de Jean-Pierre Kerloc'h
P'tit Glénat, 2015
11,00€

Partager cet article

Repost0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 12:30

Une nouvelle fois, les éditions Sarbacane nous offrent un album tendre, drôle et illustrant à la perfection l'amour d'un père pour sa fille. Séverin Vidal et Claire Le Meil réalisent un superbe tour-de-force avec Gamine et son roi.

 

Dès la naissance de Gamine, le Roi tombe en adoration devant sa fille. Jamais elle ne manquera de quoique ce soit. Il la protège également du froid, de la pluie, des blessures... Gamine passe ses journées enfermée dans le château, comme dans un cocon, à l'abri de tout. Malheureusement, elle ne se fait pas d'amis et s'ennuie terriblement. Un beau jour, elle décide de sortir en cachette et d'explorer la vraie vie. Au château, c'est le branle-bas de combat ! 

 

 

Au delà d'une histoire sur la volonté d'autonomie des enfants, cet album permet de rire – sans moquerie – des parents stressés et hyper-anxieux. Il s'adresse autant aux adultes qu'aux enfants, en dédramatisant le réel et l'indépendance. Lorsque Gamine part en exploration dans la « vraie vie », la chose la plus grave qui lui arrive est de rentrer sale, fatiguée et repue par les bonbons qu'elle a avalés. Les illustrations, à la fois élégantes et truffées de détails, ajoutent à l'album la touche d'humour et de décalage nécessaire pour un traitement tout en finesse. Une perle, dès 4 ans et pour tous les parents (un peu) stressés.

 

Gamine et son roi de Séverine Vidal et Claire Le Meil

Éditions Sarbacane, 2015

14,90€ 

 

 


Dès la naissance de Gamine, le Roi tombe en adoration devant sa fille. Jamais elle ne manquera de quoique ce soit. Il la protège également du froid, de la pluie, des blessures... Gamine passe ses journées enfermée dans le château, comme dans un cocon, à l'abri de tout. Malheureusement, elle ne se fait pas d'amis et s'ennuie terriblement. Un beau jour, elle décide de sortir en cachette et d'explorer la vraie vie. Au château, c'est le branle-bas de combat ! 

Au delà d'une histoire sur la volonté d'autonomie des enfants, cet album permet de rire – sans moquerie – des parents stressés et hyper-anxieux. Il s'adresse autant aux adultes qu'aux enfants, en dédramatisant le réel et l'indépendance. Lorsque Gamine part en exploration dans la « vraie vie », la chose la plus grave qui lui arrive est de rentrer sale, fatiguée et repue par les bonbons qu'elle a avalés. Les illustrations, à la fois élégantes et truffées de détails, ajoutent à l'album la touche d'humour et de décalage nécessaire pour un traitement tout en finesse. Une perle, dès 5 ans et pour tous les parents (un peu) stressés.

Dès la naissance de Gamine, le Roi tombe en adoration devant sa fille. Jamais elle ne manquera de quoique ce soit. Il la protège également du froid, de la pluie, des blessures... Gamine passe ses journées enfermée dans le château, comme dans un cocon, à l'abri de tout. Malheureusement, elle ne se fait pas d'amis et s'ennuie terriblement. Un beau jour, elle décide de sortir en cachette et d'explorer la vraie vie. Au château, c'est le branle-bas de combat ! 

Au delà d'une histoire sur la volonté d'autonomie des enfants, cet album permet de rire – sans moquerie – des parents stressés et hyper-anxieux. Il s'adresse autant aux adultes qu'aux enfants, en dédramatisant le réel et l'indépendance. Lorsque Gamine part en exploration dans la « vraie vie », la chose la plus grave qui lui arrive est de rentrer sale, fatiguée et repue par les bonbons qu'elle a avalés. Les illustrations, à la fois élégantes et truffées de détails, ajoutent à l'album la touche d'humour et de décalage nécessaire pour un traitement tout en finesse. Une perle, dès 5 ans et pour tous les parents (un peu) stressés.

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 12:30

Albin Michel jeunesse se distingue depuis toujours par des albums originaux. Corne de licorne & pet de dragon ne déroge pas à la règle !

 

La licorne a un problème. Avec sa corne tout atrophiée, elle fait bien pâle figure. Elle décide donc de partir voir la mère l'Oie sur le mont Flûte, cette femme capable de guérir tous les maux. En chemin, elle récupère le basilic qui louche et ne peut immobiliser ses victimes, le dragon qui crache des flammes par les fesses et la sirène qui chante tellement faux qu'elle a été expulsée de l'océan. En route pour le mont Flûte ! Sauf qu'une fois là-bas, de mère l'Oie il n'y a pas ! La fière équipée n'est pourtant pas au bout de ses surprises...

 


Animaux fabuleux, brigands et roi cupide, les codes de l'épopée fantastique sont respectés ! Avec beaucoup d'humour, Claire Ubac aborde des thèmes importants tels que l'acceptation de soi, la tolérance et l'entraide. Les illustrations très colorées et les visages expressifs d'Irène Bonacina accrochent le regard. De plus, quel enfant ne rigolera pas devant un dragon qui pète du feu ? En bref, cet album fera rire ! Sans aucun doute ! Dès 5 ans.

 

Corne de licorne & pet de dragon de Claire Ubac et Irène Bonacina
Albin Michel Jeunesse, 2015
12,90€

 

Partager cet article

Repost0
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 12:30

Et oui, jamais deux sans trois. Voici donc l'annonce tant attendue de la troisième et dernière dédicace de la saison ! Et cette fois, nous ne recevons pas un, pas deux mais bien trois auteurs d'un coup ! Une fois le contact pris avec Sylvain Alzial pour une dédicace le samedi 20 juin 2015 à partir de 14h30 pour ses deux superbes parutions Bill Bolet, le roi des champignons et Une si petite noisette, celui-ci nous a proposé de venir avec ses co-auteurs Lionel Serre et Sébastien Touache.

 

Mais, de quoi parlent-ils ces superbes ouvrages ?

 

 

Bill Bolet, le roi des champignons de Sylvain Alzial et Lionel Serre, Bang ediciones - 10,00€

 

Bill Bolet s'ennuie ferme. Et ce n'est pas normal que Bill Bolet, le roi des champignons, s'ennuie dans la grande forêt ! Il y a tellement de choses à faire. Accompagné du fidèle Lastiko, il réussit à se déraciner – avec beaucoup de difficulté – et part à la rencontre des autres habitants de la forêt. Il tombe d'abord sur un groupe de Chanterelles, en pleine répétition pour leur concert. Puis sur deux Pieds-de-mouton, en proie à un terrible problème de maths. Les rencontres s'enchaînent et Bill Bolet, en monsieur Je-sais-tout, agace les champignons les uns après les autres. Mais quand un chasseur de champignons pointe son nez... Bill ne doit compter que sur lui-même !

Bien évidemment, Bill Bolet nous en apprend beaucoup sur les différents champignons. Le graphisme aux couleurs franches et au contour noir apparent apporte un cachet fantaisiste très agréable. Le texte correspond parfaitement au public visé. Les expressions sont naïves, les tournures enfantines et les péripéties ancrées dans la réalité humaine. Le personnage de Bill, pourtant égoïste et malélevé, déclenche tendresse et amitié chez le lecteur. Une première bande-dessinée à tomber !

 

 

Une si petite noisette de Sylvain Alzial et Sébastien Touache, éditions Les fourmis rouges - 16,50€

 

À voir, sur la couverture, une fourmi au bonnet pointu, un lézard à bottines, un chien rouge bavant de convoitise et un ours bleu se précipiter sur une petite noisette, on voit bien que celle-ci va être à l’origine d’un fameux grabuge. L’un après l’autre, chacun doit la céder à plus musclé que lui. Ignorant tout du litige, la dresseuse de l’ours et le maître du chien en viennent aux mains : les villageois prennent parti, l’émeute se propage, la guerre devient inévitable.  

Un soleil aux grandes dents, souriant (puis consterné), observe ce monde farfelu et coloré mêlant humains, escargot au chapeau de paille, arbre aux yeux bleus, tous étonnés de voir que seule existe la loi du plus fort. En un instant, toute possibilité de communication a disparu. Dans ce grand album, l’illustration souligne avec délice la cascade d’évènements provoqués par une si petite noisette, tombée par hasard d'un sac. Fable moderne, Une si petite noisette est un album à avoir chez soi !

 

 

Alors n'oubliez pas !

Sylvain Alzial, Lionel Serre et Sébastien Touache vous attendent le samedi 20 juin 2015, à partir de 14h30
à la librairie L'Émile !

 

Partager cet article

Repost0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 12:30

Françoise de Guibert et Ronan Badel sont de retour avec une nouvelle histoire au Far West ! Après Oumpapoose cherche la bagarre et Billy le môme, je vous présente Les sœurs Ramdam !

 

 

Les sœurs Ramdam sont jumelles. Mais pas que… Elles sont aussi et surtout très bruyantes. Alors quand cette nouvelle journée commence, Thelma et Louise sont priées d'aller jouer ailleurs. Mais qu'il s'agisse d'accueillir de nouveaux voisins en musique, d'accompagner Buffalo Bill en fanfare pour son spectacle ou de participer au cours de musique en classe, nos pauvres sœurs ne sont pas très appréciées et leur tintamarre encore moins ! Comment vont-elles s'en sortir ?

 

 

Les petits personnages d'Oumpapoose et de Billy étaient déjà de vrais coups de cœur, mais je crois que le sommet a été atteint avec ces fameuses sœurs Ramdam ! Des illustrations à la fois travaillées et en même temps pleines d'humour, un texte simple mais qui s'associe parfaitement à ces dernières, que demander de plus ? Une histoire pour le soir ou les temps calmes, à lire à partir de 4 ans.

 

Les sœurs Ramdam de Françoise de Guibert et Ronan Badel
Éditions Thierry Magnier, 2015
12,50€

Partager cet article

Repost0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 12:30

Dans le paysage de la littérature jeunesse flamande, Mélanie Rutten devient peu à peu incontournable. Son dernier album Les Sauvages aux éditions MeMo confirme un talent indéniable pour l'écriture et pour l'illustration.

 

Par une nuit bien sombre, deux enfants sortent en silence de chez eux. Ils traversent l'étang et vont se réfugier sur l'île abandonnée, sans peur. Ils savent que la forêt les protège. Cette nuit, c'est leur nuit ! Après avoir joué, dansé et ri, ils décident de se réfugier dans le tronc de l'arbre creux. Car de l'autre côté, il y a la clairière et leurs amis. C'est une bande de sauvages : il y a celui qui rêve, celui qui dort et mange, celui qui pense aux autres et le petit, celui qui grandit. Et cette nuit, tout est possible. Jusqu'au moment où l'autre sauvage, celui qui fait peur, s'immisce dans leur aventure.

 

À l'autre bout de l'arbre, les ombres entrèrent dans une clairière tapissée de mousse. Il frotta une allumette, elle tendit une bougie. Ils étaient tous là. Il y avait celui qui pensait toujours aux autres et celui qui veillait à dormir et à manger. Il y avait celui qui rêvait et celui qui s'occupait de grandir.

 

 

 


Cette nuit de tous les possibles, c'est tout simplement l'histoire de deux enfants qui parviennent à s'émerveiller d'un petit rien, à inventer une folle aventure à partir de la nature. On pénètre dans une forêt très sombre, un univers graphique aux couleurs foncées et, petit à petit, on découvre la lumière avec des touches de jaune, de rose ou de bleu. Cette quête initiatique, cette ballade onirique est agréablement servie par un texte très poétique et des illustrations très douces. Comme une promesse, cet album nous rappelle simplement que tout est toujours possible. À partir de 5 ans.

 

Les Sauvages de Mélanie Rutten

Éditions MeMo, 2015

14,50€

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.