Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 13:00
Un regard. Un visage. Une histoire.

Un regard. Un visage. Une histoire.

Un dessin, un portrait et, derrière, l’œil curieux de l’artiste Françoise Caillette-Deneubourg.

 

   Originaire d’Île-de-France, graphiste de formation, elle décide, après dix années à travailler enfermée dans la publicité, de consacrer sa vie aux voyages, aux rencontres aux quatre coins du monde et de partager sous forme de carnets la beauté et l’émotion d’un paysage, d’une scène de vie, d’une famille.
Sac sur le dos et pinceaux en main, ses pas l’ont menée dans ses trois premiers ouvrages au Maroc (Vies Berbères, Éd. Magellan et Cie, 2009), au Népal (Vies du Népal, Éd. Magellan et Cie, 2011) et en Birmanie (Vies Birmanes, Éd. Magellan et Cie, 2014). Dès les premières pages, le lecteur est saisi par la justesse du trait, la douceur ou le feu des couleurs qui font plonger directement dans la culture, le quotidien, les villages chaleureux que Françoise ne voulait pas oublier.

 

    Dans son dernier ouvrage, la voyageuse a voulu croquer essentiellement des visages d’enfants, d’ici et d’ailleurs, rendant un magnifique hommage aux « bout’choux » du monde entier et à leurs droits qui ne sont pas toujours assez respectés.
Le résultat est à couper le souffle. À travers ces bouilles de papier, c’est la vie qui jaillit, l’éclat d’une pupille qui serre le cœur, la magie d’un sourire qui passe de leurs lèvres aux nôtres.
Et pour tisser davantage le lien avec ces petits inconnus, l’Émile a le plaisir de convier vos enfants à un échange avec l’auteure qui leur proposera d’imaginer ensemble les vies de celles et ceux qui se cachent derrière ces portraits.

 

    La rencontre se déroulera dans notre jolie librairie le vendredi 4 Novembre à partir de 17h30. L’activité est conseillée pour des enfants de 6 à 10 ans. Le nombre de places étant limité, merci de réserver au 01.45.75.16.15 ou directement en magasin.

Partager cet article

Repost0
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 12:30

Attention !!!! Meilleure bande dessinée de l'année, voire de toute la vie ! Éditions de la Gouttière, me décevrez-vous un jour ? Préparez-vous à un tour du monde sombre et effrayant, dans les entrailles de l'humanité...

 

Au Nord, il y a le Loup, terrible habitant des forêts et dévoreur des Hommes. À l'Ouest, on trouve l'Ogre féroce se nourrissant des civilisations aztèques et mayas. À l'Est, il y a le vampire s'abreuvant du sang des pauvres Transylvaniens. Enfin, au Sud, un sorcier cannibale et effrayant. Une fois leurs populations exterminées, ils se mettent en quête de chair fraîche. Le voyage est long jusqu'à ce qu'ils se croisent, au cœur du monde. Qu'arrive-t-il lorsque quatre despotes des peurs et terreurs se confrontent ? Ils s'annihilent jusqu'à disparaître dans la terre. C'est parfait : Qu'ils y restent !

 

 

Issus de différentes cultures, ces monstres nous entraînent dans un conte cruel, une fable oppressante dont on ne peut sortir indemne. Les illustrations sont extrêmement sombres et les cases sont entourées de frises renforçant l'idée d'enfermement, dans un graphisme très proche des Contes russes d'Ivan Bilibine dont se revendique Riff Reb's. Avec son aspect hypnotique et envoûtant, son scénario mené de main de maître et son texte magnifiquement poétique, Qu'ils y restent ! nous hante longtemps après l'avoir refermé. Un joli pied-de-nez aux cauchemars d'enfants, une immersion dans un onirisme particulier, un chef-d'œuvre ! Dès 10 ans.

 

Qu'ils y restent ! de Réjis Lejonc, Riff Reb's et Pascal Mériaux
Éditions de la Gouttière, 2016
16,00€

Partager cet article

Repost0
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 12:30

Fabrice Colin revient ! Nouveau titre, nouvelle série, lectorat rajeuni, WonderPark débarque avec deux premiers tomes qui décoiffent. Les enfants n'ont qu'à bien se tenir : aventure, humour et suspense sont les maîtres mots.

 

Jenn et Mervin sont vraiment intrigués par Orage. Sombre et mystérieuse, la jeune fille semblerait vivre dans WonderPark, le parc d'attractions abandonné de la ville. Un beau jour, les jumeaux - ayant gagné la confiance d'Orage - sont ENFIN invités chez elle. Avec Zoey, leur petite sœur, ils découvrent un monde fantastique. WonderPark est en réalité une porte vers six univers parallèles : Libertad, Mégalopolis, Cyclos, Askaran, Discordia et Darkmoor. Quand Zoey se fait enlevée par un homme à tête de singe, commence alors une épopée aussi dangereuse que fabuleuse à travers de nombreux mondes secrets...

 

 

"WonderPark ! clamait la vieille enseigne descellée qui surmontait l'entrée principale. Mais, si les plus anciens se rappelaient encore avec regret le jour où l'endroit avait définitivement fermé ses portes, la plupart des habitants avaient cessé depuis longtemps d'y penser. Pourquoi un tel destin ? (...) Les enfants, bien sûr, en savaient encore moins que lui (le père de Jenn et Mervin), mais cela ne faisait que renforcer l'attrait du parc à leurs yeux."

 

 

Une bonne série de fantasy avec pirates et superhéros, écrite par un auteur français (et bien écrite) et adaptée dès 8 ans, je dis OUI !!!! Les personnages sont attachants, avec chacun son caractère, ses qualités... et ses défauts. Le suspense est suffisamment bien distillé pour qu'on accroche et qu'on veuille lire la suite, bien qu'on se doute que Zoey ne sera pas retrouvée avant le dernier volume. Les illustrations d'Antoine Brivet parsemées tout au long du roman répondent au texte et le complètent parfaitement. Mention spéciale pour Valéria, la capitaine des pirates, qui fera baver d'envie la moindre petite fille en mal d'aventure... Une superbe série, dès 8 ans.

 

 

WonderPark de Fabrice Colin et Antoine Brivet
Tome 1 Libertad
Tome 2 Mégalopolis

Nathan, 2016

9,95€ chaque

Partager cet article

Repost0
3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 12:40

Vous pensez vraiment que les ogres n'existent pas ? Qu'ils font juste partie des histoires de votre enfance ? Détrompez-vous car Jeanne, elle, en a rencontré un... Vous ne me croyez pas ? Lisez donc ce qui suit !

 

Suite à un accident à l’école, Jeanne se retrouve pendant quelques jours dans le coma à l’hôpital. C’est alors qu’apparaît soudainement un ogre, qui lui vole son cœur puis s’enfuit par la fenêtre ! Surprise, la jeune fille voit alors apparaître un mousquetaire magicien accompagné d’un chat qui parle. Les deux héros cherchent à rattraper le fameux ogre, échappé d’un monde fantastique. Bien décidée à récupérer son cœur avant le lever du soleil, Jeanne décide de suivre les deux comparses dans leur quête. Embarquez avec eux pour une grande aventure dans Paris !

 

C'est une aventure qui démarre sur les chapeaux de roues, et nous, on aime ! Paul Beorn sait choisir les bons mots pour créer une histoire à la fois drôle, mystérieuse, surprenante et surtout passionnante. Les personnages, qu'ils soient magiciens ou simples humains, forment une belle équipe, qu'on espère revoir dans de prochaines histoires. Les enfants peuvent facilement s'identifier à cette petite équipe d'aventuriers d'une journée et découvrent Paris d'un œil singulier. Quelques illustrations très réussies sont parsemées dans les chapitres.
Un très bon roman, à lire ou faire lire à partir de 9 ans.

 

Un ogre en cavale de Paul Béorn
Castelmore, 2016
10,90€

Partager cet article

Repost0
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 12:30

Qui n'a jamais rêvé de se retrouver dans la tête son animal favori ? Qui n'a jamais souhaité vivre la vie de centre équestre, même la nuit, quand tous les cavaliers sont couchés ? Bonne nouvelle, les éditions Belin rééditent Bienvenue au club, le journal intime du cheval Crac, écrit par Sylvie Overnoy, et vous en donnent donc l'occasion ! Un format pour emporter partout et des couleurs vives pour un récit toujours aussi réjouissant.

 

Suivez donc les aventures de Crac qui nous guide avec ses mots, de son élevage au centre équestre. On constate que quitter son foyer de naissance et ses amis pour se retrouver en territoire inconnu n'est pas chose facile ! Heureusement, Crac est une crème et ne tarde pas à s'acclimater. Il accepte sans trop de problèmes cette vie rythmée par les carottes et les séances de manège... Crac se fait aussi de nombreux amis : entre Darling la jument obsédée par le prix de Diane, Kipling le poney malicieux, Muffin le chien toujours débordant d'énergie et les autres, l'entraide et la bonne ambiance règnent au club.

 

"Les différents Cavaliers

Au début j'avais beaucoup de mal à m'y retrouver parmi les cavaliers, mais ça vient.
Une chose très importante, c'est qu'il y a les Cavaliers qui montent à cheval et les Cavaliers qui ne montent pas à cheval. Ceux-là disent "Je vais juste regarder cinq minutes" et ils vont dans les Tribunes parler pendant que nous, on Travaille. Quand ils font trop bruit Vincent "Moins fort là-haut s'il vous plait" et on ne les entend plus du tout.
[...]
Pour reconnaître les Cavaliers, on peut regarder leurs Crins qui sont de plusieurs nuances différentes. Il y a beaucoup de Cavaliers bais, très peu de Cavaliers alezans, quelques Cavaliers gris (plus ou moins clair) et pas mal de Cavalier à crins lavés sur les longueurs mais bizarrement plus foncés près de la tête sauf quand il y a "Je suis retournée chez le coiffeur, il était temps".
Les Cavaliers ne contiennent pas tous la même chose. Par exemple, Véro contient plutôt des Pommes, Clément contient souvent des Carottes, Sandrine contient du Sucre-c'est-plus-pratique, et Monsieur Reverchon contenait du Pain qui craque, quand il montait encore sur mon dos (je vais raconter). Je n'ai pas encore vu de Cavalier qui contienne toutes ces choses à la fois.
Dommage
"

 

Un récit ébouriffant, raconté (presque) au jour le jour par un narrateur surprenant, bourré d'humour et de tendresse. Belin nous fait le plaisir de sortir trois tomes simultanément : Bienvenue au club !, Surprise au club ! et Heureux au club !. Très vraisemblable, ce livre est à mettre entre toutes les mains ! Dès 10 ans
 

Bienvenue au club ! de Sylvie Overnoy

Belin Jeunesse, 2016

17,00€

Partager cet article

Repost0
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 12:30

Ce n'est pas la première fois que Richard Normandon écrit sur l'univers de la mythologie grecque. Après la série La conspiration des dieux, le voilà de retour avec le premier tome de la série Les enquêtes d'Hermès, très prometteuse ! 

En se promenant incognito parmi les mortels, comme à son habitude, Hermès fait une macabre découverte dans un petit village. Un homme a été assassiné. Et pas n'importe qui : Dédale, le célèbre architecte ! Notre dieu, très surpris et affecté par ce décès, est bien décidé à mener l'enquête et retrouver l'assassin. Mais le concepteur du labyrinthe du Minotaure était-il une simple victime ? N'avait-il pas de sombres secrets qui auraient conduit à un meurtre ? L'enquête va s'avérer bien plus compliquée que prévue...

Les histoires autour de la mythologie, il en existe un grand nombre. Mais peu se distinguent. Cette nouvelle série fait partie des exceptions : grâce à une écriture efficace et travaillée, le lecteur plonge très facilement dans une intrigue bien menée. Le contexte historique, bien maîtrisé, permet d'avoir de bons repères, à la fois géographiques et datés. Quant aux personnages, chacun a un caractère bien trempé, qui ajoute tantôt une touche humoristique, tantôt une touche dramatique, pour notre plus grand plaisir. À faire découvrir à tous les curieux mais aussi initiés en matière de mythologie ! 
À partir de 10 ans

 

Les enquêtes d'Hermès ; Tome 1 Le mystère Dédale de Richard Normandon
Gallimard Jeunesse, 2016
10€
 

Partager cet article

Repost0
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 12:30

Rue de Sèvres a su s'imposer comme éditeur de bandes dessinées. En 2015, ils ont notamment publié le début de la série Aliénor Mandragore, à faire hurler de rire parents et enfants. Vous aimez Kaamelott ? Vous aimerez Aliénor.

 

Aliénor, la fille de Merlin, est une mauvaise élève. Apprendre à connaître les champignons avec son père ne l’intéresse pas le moins du monde. Mais il semblerait qu’elle ait une sensibilité aux mandragores. Elle les entend et serait immunisée contre leur cri. Malheureusement, Merlin ne l’est pas… Quand Aliénor arrache de terre sa première mandragore, il trépasse. Mais son fantôme ne compte pas se laisser faire ! L’Ankou peut aller se rhabiller, Merlin a l’intention de ressusciter ! Pour cela, quoi de mieux que d’envoyer Aliénor espionner Morgane la fée ?

 

 

La légende de Merlin a connu de très nombreuses adaptations littéraires. Ici, les auteurs se lancent dans un véritable détournement, avec un Merlin extrêmement lourd, une Dame du Lac dépassée par les événements et une Morgane revancharde. Le texte est plein d’humour et les illustrations le soulignent à merveille (découpage dynamique, personnages expressifs, couleurs vives…). En bonus, l’album se termine par une reproduction du journal de Brocéliande, avec interview de Morgane, racontars autour de la mort de Merlin et petites annonces. Un premier tome réussi qui vaut le détour ! Je suis prête à parier que je ne suis pas la seule à attendre le deuxième volume (sortie au mois de mai).

 

Aliénor Mandragore ; Tome 1 Merlin est mort, vive Merlin !

Séverine Gauthier (textes) et Thomas Labourot (illustrations)

Rue de Sèvres, 2015

12,00€

Partager cet article

Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 12:30

 

"La page que vous cherchez existe enfin !" Tel se présentent les éditions 404, nouvelle maison prometteuse. Leur politique ? Faire le lien entre les écrans et le papier. Pour cela, rien de plus simple que de s'intéresser aux jeux vidéo ! Une fois n'est pas coutume, les voici qui proposent une myriade de livres sur Minecraft. L'un d'entre eux a retenu toute notre attention !

 

 

Minus en a assez d'être considéré par tout le monde comme le noob* de Minecraftia. Alors, quand il apprend que les monstres sont aux portes de son village, il n'a plus qu'une idée en tête : devenir un guerrier. Pour cela, il va devoir sérieusement travailler à l'école car seuls les 5 plus forts auront ce privilège. Minage, combat, commerce, agriculture, architecture et crafting (création d'objets à partir d'autres objets), les matières s'enchaînent et Minus se déchaîne. Fort heureusement, il pourra aussi compter sur l'aide de Mike et Steve, deux aventuriers venus de la Terre et joueurs très doués d'un jeu appelé "Minecraft".

 

 

"Sallu ! Je m'appelle Minus ! Je suis un ananaze !!! Fin.
Hurrrrrg. Du Max tout craché. Il a piqué mon journal et j'ai même pas remarqué. (...) Je sais ce que vous vous dites. "Quel noob, il s'est fait avoir !" J'ai la tête ailleurs en ce moment, d'accord ? J'arrête pas de penser à l'examen qui approche. Pff, je ne devrais même pas perdre de temps à parler de Max et de Frez, j'ai mieux à faire.
"

 

 

N'étant pas joueuse de Minecraft ni particulièrement habituée aux fanctions, j'ai été agréablement surprise par ce roman. Bien évidemment, il vaut mieux connaître le vocabulaire et l'univers du jeu pour bien saisir les subtilités. Mais une fois cela maîtrisé, on rit, on se prend d'affection pour Minus et, surtout, on dévore ce roman. Dans un contexte où les fanfictions de Minecraft pleuvent, celle-ci détonne réellement par son originalité et l'esthétisme de sa maquette. J'attends impatiemment le volume 2 prévu pour le mois de mai ! Dès 10 ans.

 

Journal d'un noob Tome 1 de Cube Kid

404 éditions, 2016

11,95€

 

Noob : Abréviation de l'anglais "newbie", "débutant". D'une connotation assez péjorative, le noob pourrait tout aussi bien se faire appeler "boulet". S'emploie surtout dans les jeux vidéo.

Glossaire 404 éditions

Une pensée pour Lola, sans qui ce livre n'aurait jamais été traduit.

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 12:30

Deuxième titre de la collection Pop chez Rageot, Comment se débarrasser d'un vampire (avec du ketchup, des gousses d'ail et un peu d'imagination) confirme l'immense potentiel de cette collection. Humour, références aux classiques de la littérature et héros attachants, cet opus possède les mêmes ressorts que La vraie recette de l'amour et nous offre pourtant une histoire totalement différente.

 

Cette année, Zazie a reçu un journal intime à Noël. Surnommé tour à tour Zébulon, Zorro ou Zinédine, celui-ci va devenir son principal confident. Surtout qu'à l'écrit, on ne décèle pas le zozotement de Zazie ! Notre héroïne a une vie normale : deux meilleures amies et demi (Anaïs ne l'est qu'un jour sur deux !), deux pires ennemies et demi (Anaïs le devient l'autre jour sur deux !), des parents qui brident totalement son imagination, un cousin qui n'aime pas se déguiser en fille et un goût immodéré pour la lecture. Un beau jour, elle apprend que Madame Cuche, sa maîtresse, tombe malade et est remplacée pour une durée indéterminée par Monsieur Labat. Grâce à sa lecture de Dracula, Zazie ne se laisse pas duper ; habillé de noir, "un visage très pâle, une bouche rouge vif, un nez crochu et des sourcils monstrueux", Monsieur Labat est un VAMPIRE ! Vite, il faut passer à l'action !

 

 

"Je t'explique. Celui qui est venu te marcher dessus sans s'excuser, c'est mon chat Roudoudou. Je dis chat, mais c'est peut-être une chatte : Roudoudou est si gras et poilu que personne n'a jamais pu savoir si c'était un mâla ou une femelle. (...) Ma copine Anaïs prétend que Roudoudou n'est pas un chat, mais une nouvelle espèce conçue en laboratoire par un savant fou. Moi, je crois que c'est Anaïs qui a été fabriquée par un savant fou."

 

 

Zazie est l'une des héroïnes les plus attachantes qu'il m'ait été donné de rencontrer. Son imagination sans limites et son courage exceptionnel la rendent unique et on ne peut qu'adhérer à son histoire. La mise en page intérieure est très agréable, le texte étant agrémenté d'illustrations et d'annotations manuscrites. Si vous aussi, vous brûlez de savoir Comment se débarrasser d'un vampire, jetez-vous sur ce roman, dès 9 ans !

 

 

Comment se débarrasser d'un vampire (avec du ketchup, des gousses d'ail et un peu d'imagination)

de J.M. Erre et Clémence Lallemand (illustrations)

Rageot, 2016

11,90€
 

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 12:30

Attention, attention ! Ce mois de janvier 2016 marque l'arrivée tonitruante d'une nouvelle collection chez Rageot ! Si joliment nommée Pop, cette collection offrira dès le 20 janvier des romans frais, acidulés et positifs à tous les lecteurs entre 9 et 12 ans. Les deux premières sorties La vraie recette de l'amour et Comment se débarrasser d'un vampire semblent déjà prometteuses... Pour ma part, j'ai adoré La vraie recette de l'amour !

 

Roméo est un as en cuisine ! Il adore ça et invente des recettes à faire fondre les plus grands chefs ! Il faut dire qu'avec une mère cuisinière, il a ça dans le sang... Yann, son meilleur copain, est son goûteur principal, ce qui lui rend bien service. Alors, quand Yann, nul en français, lui demande d'écrire une lettre d'amour à sa place, Roméo se sent bien obligé d'accepter. Horreur, malheur ! La destinataire n'est autre que Juliette, la voisine de Roméo, dont il est secrètement amoureux. Comment va-t-il réussir à dompter son amour, sans trahir son ami ?

 

"- Attends, je récapitule : tu aides ton ami à écrire des lettres d'amour à la fille dont tu es toi-même amoureux ?

Je n'ai pas bronché, mais ça ne l'a pas découragée.

Roméo et Juliette, ça ne t'a pas suffit ? elle a poursuivi. Tu veux jouer à Cyrano maintenant ?

- Hein ? j'ai grogné.

Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand, ignorant ! Une pièce de théâtre qui se termine très mal, elle aussi. Tu ne pourras pas dire que je ne t'ai pas prévenu !"

 

Clin d'œil évident - et non dissimulé - à Roméo et Juliette et Cyrano de Bergerac, ce petit roman a la saveur d'un moelleux au chocolat. Tantôt drôle, tantôt émouvant, on le dévore avec avidité, jusqu'à la dernière miette ! Euh... page.... Les héros sont attachants, tendres et l'abondance de douceur ne nous les fait qu'aimer encore plus. Si la collection Pop est à l'image de ce premier titre, nul doute qu'elle trouvera facilement son public ! Dès 9 ans.

 

 

La vraie recette de l'amour d'Agnès Laroche

Rageot, 2016

11,90€

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.