Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 12:30

 

Bienvenue en Râlbanie, le duché de Lara (ou plutôt Râla, raleuse professionnelle du haut de ses 10 ans). Son programme quotidien est bien rempli : boire un racâo en mangeant des crêpes au fromage, faire du sport sur le canapé, aller à l'école, retrouver ses ami(e)s,... Mais sa vie change du jour au lendemain lorsque sa mère lui annonce qu'elles doivent déménager dans une maison en plastique... Lara est têtue et bien décidée à ne pas laisser son duché à l'homme, son père. Accompagnée de ses deux tortues et d'un jeune garçon, Lars, elle va devoir user de toute son ingéniosité pour reconquérir son territoire ! Embarquez pour le royaume de la Ralbânie et devenez vous aussi des expert(e)s en râlâge ! 

 

 

Quand on m'a présenté ce livre pour la première fois, on me l'a décrit comme une histoire s'inscrivant dans le même esprit que Fifi Brindacier. Et il vrai qu'on retrouve l'aspect drôle, joyeux de cette petite fille qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, bien au contraire, et qui est bien décidée à rabibocher ses parents et retrouver son fameux duché de Râlbanie. Mais c'est aussi une histoire touchante, de part la situation des personnages (je ne peux pas vous en dire plus sinon je vais être obligée de vous révéler la fin) mais aussi et surtout la mise en avant de l'esprit de famille, dont les liens sont très forts et bien décrits ! De plus, le fait que cette petite fille soit à la fois très sensible et garçon manqué permet de toucher un public d'enfants assez large. Enfin, les illsutrations permettent d'accentuer le coté humoristique ! 

Une belle leçon de vie et d'humour à mettre entre toutes les mains à partir de 10 ans.


 

 

La vie de l'unique, l'étonnante, la spectaculaire, la miraculeuse Lara Schmitt Tome 1 Mon duché déchu de Finn-Ole Heinrich & Ran Flygenring

Thierry Magnier, 2015

11,00€

Partager cet article

Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 12:30

Voici un objet bien atypique : un livre. Un parmi tant d’autres me direz-vous... Hé bien non ! Celui-ci à la particularité de s’adresser directement à vous pour vous raconter sa vie ! Oui oui, vous m’avez bien compris, sa vie à lui, livre en tant qu’objet de transmission de culture, d’informations diverses et variées. À mi-chemin entre le documentaire et le roman, venez découvrir son histoire !

 

Depuis l’Antiquité, le savoir se transmet à travers l’écriture, et par conséquent le livre, quelle que soit sa forme. Entre ses origines et aujourd’hui, les évolutions ont été très importantes. Livre vous propose donc un voyage dans le temps pour comprendre son histoire, ses aventures, les grands noms qui l’ont changé, les moments où il a dû batailler pour pouvoir survivre, jusqu’à la naissance et la cohabitation avec son frère : l’e-book. Embarquez dans un voyage fait de citations, de souvenirs, d’anecdotes, et surtout d’informations passionnantes sur sa vie !

 

"Si tu ne connais pas les arbres, tu risques de te perdre en forêt ;
si tu ne connais pas les histoires, tu risques de te perdre dans la vie."

 

De nombreux ouvrages sur l’histoire du livre existent, mais celui-ci se distingue particulièrement de ses confrères. En effet, à travers une vingtaine de courts chapitres, auquel on ajoute de nombreuses citations de différents auteurs, penseurs et autres intellectuels, le narrateur nous fait traverser les grandes étapes qui ont créé le livre tel que nous le connaissons aujourd’hui. De plus, les illustrations en noir et blanc apportent un petit plus et rendent l’objet encore plus attirant et beau. Un ouvrage à mettre dans les mains aussi bien des jeunes que des plus grands ! À partir de 8ans

 

Je m’appelle livre et je vais vous raconter mon histoire, John Agard
Éditions Nathan, 2015
13,90€

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 12:30

John Boyne (Le garçon au pyjama rayé) et Oliver Jeffers (Rébellion chez les crayons et Coincé) s'associent pour nous proposer un roman détonnant ! Sorti très timidement fin octobre 2014, Barnabé ou la vie en l'air mérite pourtant amplement un article de blog ! Ode à la tolérance et à l'amour, ce roman nous émerveille et nous fait rire.

 

Dans la vie d'Alistair et Éléonor Chevreau, il n'y a jamais rien d'anormal. Banalité est le maître  mot de leur existence. Jusqu'au jour où leur dernier né, Barnabé, se retrouve affublé d'une particularité étrange : il vole ! Après avoir tenté de l'enfermer dans la maison, de l'inscrire à l'École des enfants non-désirés, les Chevreau doivent se rendre à l'évidence : rien n'empêchera Barnabé de défier les lois de la gravité. Un jour, c'en est trop. Les parents prennent leur décision et laissent "accidentellement" leur fils s'envoler. C'est le début d'un périple tout autour du globe.

 

"Le bruit de déchirure était celui que les ciseaux d'Éléonore firent en perçant un trou au fond du sac à dos-sac de sable.
Et le son sifflant venait du sable qui commençait à s'échapper pour former une pyramide que Barnabé observa d'un air perplexe. Il se tourna vers sa mère mais celle-ci secoua la tête, incapable de soutenir son regard.
- Je regrette, Barnabé, dit-elle. Mais c'est mieux ainsi. Un monde merveilleux t'attend. Tu seras comme un de ces premiers arrivants dont je t'ai parlé. Je suis sûre que tu trouveras le bonheur quelque part.
"

 

Quête initiatique à la manière de James et la grosse pêche de Roald Dahl, ce roman est une fable à la fois drôle et poétique. On suit un héros terriblement attachant, à la recherche de la normalité, de l'amour et de la tolérance à travers un monde cruel mais fantaisiste. Pleines de surréalisme, les péripéties de Barnabé s'enchaînent et illustrent à la perfection les différences des uns et des autres. Et si, finalement, la seule normalité était d'être tous différents ? Plaidoyer pour la tolérance, Barnabé ou la vie en l'air offre le juste équilibre entre la morale, l'humour et la poésie. Une perle ! Dès 9 ans.

 

Barnabé ou la vie en l'air de John Boyne et Oliver Jeffers
Gallimard Jeunesse, 2014
13,50€

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 12:30

Cécile Chartre est bibliothécaire spécialisée en littérature jeunesse. Elle nous propose un nouveau roman, toujours dans la collection dacodac du Rouergue, et ça tombe bien, parce qu'on en est fan ! 

 

Elliot, c'est le petit garçon parfait à l'école, le bon élève qui écoute son professeur, qui fait ses devoirs, mais qui n'a pas beaucoup de copains (pour ne pas dire pas du tout). Un jour, en voulant shooter dans un ballon de foot trouvé dans la cour, il casse la fenêtre d'une classe. Horreur ! Sa première punition tombe ! Mais, pendant son heure surveillée, les ampoules du plafond explosent et notre petit garçon se rend compte en rentrant chez lui qu'il a désormais un super pouvoir : il peut parler aux chats ! Et ses deux camarades présents pendant l'accident ont eux aussi des super pouvoirs ! Enfin presque …

 

« Moi Elliot, dix ans, je sais parler chat. Un truc de malade je vous disais. »

 

Ce petit roman est un pur bijou ! Cette écriture très actuelle, totalement à la portée des enfants, nous raconte une histoire originale. Les thématiques abordées sont intéréssantes : comment se faire des copains, comment arriver à coordonner travail et jeux, quelle imagination parfois débordante ont les enfants.
Tout simplement un coup de cœur, pour les enfants à partir de 8 ans !

 

Elliot, super-héros de Cécile Chartre
Le Rouergue jeunesse, dacodac, 2015
6,70€

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 12:30

Après avoir publié chez Pocket Jeunesse la célèbre série des Chroniques de Spiderwick, Holly Black revient avec un one shot toujours dans l’univers de l’imagination des enfants, quoi qu’un peu plus sombre. Le thème ? Les poupées hantées et les fantômes.

 

Zach, Poppy et Alice partagent une passion depuis leur enfance : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Ce monde est dirigé par « la Grande Reine de tous les Royaumes », incarnée par une vieille poupée de porcelaine de grande valeur et un peu effrayante, qui trône dans une vitrine chez la mère de Poppy. Mais à presque douze ans, il devient difficile pour les trois amis de continuer à jouer. Or, un jour, un incident pousse  Zach à arrêter le jeu, et peu de temps après, Poppy prétend que la poupée lui a parlé dans ses rêves. Elle aurait été fabriquée avec les cendres d’une jeune fille prénommée Eléanor, et exigerait d’être enterrée avec sa famille. Si jamais les trois amis refusent, ils ne connaîtront jamais le repos...


À travers une histoire qui se veut un petit peu d’horreur (à petite dose tout de même), l’auteur veut surtout décrire les changements qui ont lieu entre la sortie de l’enfance et l’entrée dans l’adolescence. Un bon roman d’aventure, à la limite du fantastique, qui ravira les lecteurs à partir de 10 ans !

 

Éléanor de Holly Black
Bayard Jeunesse, 2014
13,90€

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 12:30

Michaël Escoffier a ce talent pour pimenter le réel, pour rire des moindres choses, pour émerveiller les enfants ! Vous retrouverez d'ailleurs beaucoup de ses albums dans nos bacs : Ni vu ni connu, On verra demain, Sans le A ou encore Le Ça, par exemple. Dans cet album-ci, il s'associe avec l'illustrateur Romain Guyard et nous présente 20 bonnes raisons de croire au Père Noël. Ils s'associeront également pour 20 bonnes raisons d'aller à l'école.

 

 

 

 

 

Si le Père Noël n'existait pas, les rennes n'auraient pas de travail.
Si les rennes n'avaient pas de travail, ils passeraient leurs journées au café.
Si les cafés étaient remplis de rennes, les chasseurs s'ennuieraient...

 

 

Ici, il part d'une hypothèse, d'un simple « SI ». Bah oui, et si le Père Noël n'existait pas ? En quelques pages, il construit une histoire et nous entraîne dans l'absurde. Les enfants s'amuseront de cet album loufoque, autant en découvrant les idées farfelues de l'auteur qu'en imaginant leur propre suite. Seule condition requise pour aimer ce texte : ne plus croire au Père Noël !
Conclusion ? Et bien... Si le Père Noël n'existait pas, il faudrait l'inventer pardi !

 

20 bonnes raisons de croire au Père Noël
de Michaël Escoffier (textes) et Romain Guyard (illustrations)
Frimousse, 2010
18,00€

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 12:30

Yvan Pommaux nous revient une nouvelle fois avec un album un peu particulier, puisqu’il choisit de nous emmener dans un voyage historique à travers le monde. On connaît bien cet auteur-illustrateur, qui a publié un grand nombre d’albums, bandes-dessinées et livres-jeux, essentiellement chez L’école des loisirs. Pour ce nouvel ouvrage, il a décidé de s’associer avec Christophe Ylla-Sommers, historien du Moyen-Âge mais aussi chanteur, qui lui a fourni les différents documents qui ont servi à la synthétisation de l’Histoire.

 

 

L’humanité est née il y a environ 150 000 ans, en plein cœur de l’Afrique. Ensuite, lentement mais sûrement, les hommes ont exploré puis colonisé toutes les terres. D’abord chasseurs-cueilleurs, les hommes ont inventé des outils et sont devenus agriculteurs et éleveurs. S’ils s’abritaient dans des grottes, ils ont par la suite appris à bâtir des maisons et à y rester. Puis l’écriture est née au Moyen-Orient, en Chine et en Amérique du Sud. Cousins éloignés les uns des autres, tous ont fondé des civilisations. Bientôt, les premiers scientifiques ont questionné le monde, l’univers. Les inventions se sont succédées. En quelques siècles, des hommes qui vivaient isolés sur des continents, sans autres contacts que la guerre, ont appris qu’ils formaient une seule famille : nous, les Hommes. Celle qui peuple notre monde d’aujourd’hui.

 

 

D’habitude, quand on veut aborder l’Histoire, l’expliquer aux petits et grands, on mentionne des grands hommes, des dates marquantes et des évènements spectaculaires. Yvan Pommaux a choisi ici un tout autre chemin. Celui de l’égalité, de l’humanisme. On suit, à travers des textes courts et de grandes illustrations, la naissance, la vie et les changements des grandes et plus petites civilisations qui ont marqué l’Histoire du monde, sans jamais citer un seul nom de chef quelconque ou de roi. Cela permet de découvrir notre Histoire d’une toute autre manière, très agréable et tout aussi instructive.

 

Un merveilleux cadeau à mettre dans les mains des enfants aussi bien que celles des adultes à partir de 8 ans.

 

Nous, notre histoire d'Yvan Pommaux et Christophe Ylla-Sommers
L'école des loisirs, 2014
19,80€

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 12:30

Antoine Guilloppé, j'adore ! Son dernier livre Loup noir m'avait enchantée : tout de noir et de blanc, dans la forêt, que demander de plus ? Pour notre plus grand bonheur, il revient ! Depuis quelques temps, Little man est dans nos bacs, et c'est un grand album plein de promesses. Tenues.

 

C'est l'histoire de Cassius, un garçon habitant Brooklyn qui rêve de traverser le pont. Jouer dans les rues, illuminées par des buildings rassurants. Être protégé par une légendaire statue. Des choses simples qui lui feront oublier son passé meurtri par la guerre. Un sujet pas facile mais abordé d'une façon touchante, surgissant comme par surprise et qui décuple l'intérêt de la lecture.

 

Tout en ombres et en lumières, quelques couleurs en plus... Et des découpes laser !! Cette technique fait rage en ce moment et est parfaitement justifiée dans cet ouvrage ; les illustrations sont sublimées et l'histoire intensifiée.
Pour sûr, ce livre est à lire !! Dès sept ans et pour les plus grands !

 

Little man d'Antoine Guilloppé

Gautier-Languereau, 2014

19,90€

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 12:30

En cette fin d'année 2014, Paris est mis en exergue par de nombreux éditeurs. Nous avons choisi de mettre en avant les trois nouveautés qui, selon nous, sortent vraiment du lot. À partir de 6 ans, voici les albums à ne pas manquer !

 

 

Paris s'amuse
Madeleine Deny et Sophie Rastégar, Tourbillon, 2014 – 12,99€

 

Ce documentaire est particulièrement bien fait pour une raison simple : à chaque page, un mini-jeu est proposé aux lecteurs. Quizz, jeu de l'oie, maquette à construire, tout y est pour illustrer le Paris à visiter. Une chose est sûre, Paris s'amuse, et nous aussi ! Le gros plus : une tour Eiffel en carton à construire soi-même et une à colorier !

 

 

À Paris
Joëlle Jolivet et Ramona Badescu, Les Grandes Personnes, 2014 – 19,50€

 

Un coloriage géant basé sur les linogravures de Joëlle Jolivet ? Nous on dit oui ! Ballade personnelle et vision intime de Paris, cet album nous montre évidemment les grands monuments, mais aussi les coins préférés de l'illustratrice, agrémentés du texte de Ramona Badescu, non parisienne. Redécouvrez et coloriez à votre envie ce Paris universel ! Le gros plus : le plan de Paris au dos de la jaquette pour situer les monuments présents dans l'album.

 

 

Paris s'envole
Hélène Druvert, Gautier-Languereau, 2014 – 18,00€

 

La Tour Eiffel s'ennuie... Terriblement... Elle décide donc de faire une balade dans Paris et de s'émerveiller sur tout ce qu'elle croise ! Promenade poétique, cet album offre un texte rimé et des illustrations tout en découpes lasers. Un beau livre, à manipuler avec précaution. Hélène Druvert nous avait déjà étonnés avec la couverture de Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux, elle nous démontre son talent dans Paris s'envole.

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 12:30

Pour cette fin d'année, Pocket Jeunesse nous fait cadeau d'un album absolument merveilleux ! Plongez avec nous dans La fabuleuse histoire de la poire géante, émerveillez-vous et offrez-le ! Véritable best-seller au Danemark, nous lui prédisons un succès au moins aussi grand en France !

 

Solby est une jolie petite ville de bord de mer où il fait bon vivre bien que le maire ait disparu il y a un an. Un beau jour, Mitcho et Sébastian reçoivent une curieuse lettre de celui-là, envoyée avec une graine dans une bouteille jetée à la mer. Cette graine va faire pousser une poire géante ! C'est alors que démarre pour nos deux héros une épopée fantastique sur une mer peuplée de pirates sanguinaires, de dragons immenses et de marins étranges... Et tout cela à bord de la poire géante, bien entendu !

 

 

Cette aventure aux nombreux rebondissements séduit par son originalité et sa naïveté. L'auteur a réussi à placer beaucoup de références sans alourdir le récit. Les illustrations regorgent de détails, le plus souvent drôles, parfois juste descriptifs. Le format à cheval entre le roman et l'album permet une lecture dès le plus jeune âge de ce texte tout de même conséquent. Un mélange savoureux de poésie, de mystère et d'humour !

 

La fabuleuse histoire de la poire géante, Jakob Martin Strid

PKJ, 2014

19,90€

Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.