Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 12:30

David Walliams est désormais bien connu du jeune lectorat français (en particulier à L'Émile !), pour ses célèbres histoires de Joe Millionnaire, Monsieur Kipu et bien d’autres encore. Surnommé le nouveau Roald Dahl, il revient avec une nouvelle histoire, toujours aussi drôle et sensible.

 

Alfie, jeune garçon de 12 ans, déteste comme la plupart des enfants aller chez le dentiste. Il n’y est pas allé depuis l’âge de 4 ans, cachant sans cesse à son père, malade et infirme, les lettres de rappel concernant ce sujet. Mais les choses se compliquent le jour où arrive en ville une nouvelle dentiste, Mme Ratiche, bien mystérieuse et pour le moins terrifiante. En effet, il est le premier convoqué, et le premier à se faire arracher l’intégralité de ses dents. Bien décidé à se venger, il va faire appel à ses amis Raj, le marchand de journaux et de confiseries, Winnie, l’assistante sociale, et Gabz, sa camarade de classe experte en théorie du complot. Réussiront-ils à déjouer tous les pièges et les dangers du docteur Ratiche ? 

 

Comme toujours, David Walliams arrive à la fois à faire rire le lecteur et à l’attendrir. Cette histoire, fidèle à l’esprit de Mamie Gangster ou celui de Ratburger, incite à nouveau les lecteurs à  croquer la vie à pleine dents, et à ne pas toujours écouter les adultes dans leurs raisonnements. Un beau clin d’œil aux petits traumatismes enfantins et aux aventures à la façon de Roald Dahl ! Un délice ! Dès 8 ans.

 

Diabolique dentiste de David Walliams
Witty, 2014
12,50€

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 12:30

Cette année, les éditions Akileos, surtout connues pour la série Amulet, nous offre une jolie perle de la bande-dessinée. Réunissant Rafael Rosado, célèbre surtout dans le monde de l'animation, et Jorge Aguirre, ce premier tome des Chroniques de Claudette est très prometteur et nous allèche.

 

 

Depuis sa naissance, Claudette est bercée par les histoires d’un géant mangeur de pieds de bébé. Celui-ci a été exilé sur la montagne et les habitants se protègent derrière une muraille infranchissable. Impossible pour quiconque d’entrer ou de sortir de la ville. Personne n’a tenté de tuer ce géant et Claudette ne le comprend pas. Donc un beau jour, avec Gaston, son petit frère, et Marie, la fille du marquis, ils décident de se lancer à l’aventure, de retrouver le géant et de le tuer. Mais les embûches vont être nombreuses.

 

Voilà une épopée fantastique, des personnages attachants et un déroulement délicieusement drôle. Les auteurs mettent en valeur le courage, le dépassement de soi et l’acceptation de la différence. Le message est simple « on ne gagne pas par la force mais par la compréhension du mal-être de ses ennemis ». Cette bande-dessinée a le talent d’être à la fois drôle et intelligente. La fin nous laisse dans l’attente d’un deuxième tome tout en clôturant tout de même l’histoire. Un premier tome largement réussi ! Dès 9 ans.

 

 

 

 

"- Comment le marquis a-t-il tué le géant ? Il l'a mis sur un bûcher ?
- Non.
- Poignardé dans le cœur ?
- Non.
- Étranglé ?
- Non.
- Empoisonné ?
- NON !
- Oh, attendez, je sais... ILS ONT RACONTÉ UNE HISTOIRE DÉBILE AU GÉANT ET IL EST MORT D'ENNUI !"

 

Chroniques de Claudette, Chasseuse de géants
Rafael Rosado (illustrations) et Jorge Aguirre (scénario)
Akileos, 2014
13,00€


Partager cet article

Repost0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 12:30

Après le succès de la série Lulu Vroumette, Daniel Picouly et Frédéric Pillot ont décidé de réitérer leur collaboration dans un roman haut en couleur ! Pour cela, quoi de mieux qu'une réadaptation d'un classique de la littérature ? Tout en le détournant avec beaucoup d'humour, bien entendu ! Et pourquoi pas en profiter pour glisser des illustrations farfelues et des anecdotes truculentes sur Paris ? Vous l'aurez compris, ce savant mélange donne naissance à une jolie perle de la littérature jeunesse : Little Piaf ; Il faut sauver la Reine !.

 

Little Piaf est un moineau comme les autres. Vraiment comme les autres ? Oh non ! Car depuis que le Cardinal a pris le pouvoir, il tente de les exterminer. Little Piaf, courageux et espiègle, est donc le dernier moineau de Paris ! Avec ses amis habiles de l'épée, les ZoZios, il va découvrir que la Reine est en grand danger. Le Cardinal complote pour la déshonorer. En effet, elle a offert une pierre précieuse à son amant, le Comte de Goose, et le scandale est à deux doigts d'éclater au grand jour ! Qu'à cela ne tienne ! Little Piaf et ses amis vont tout mettre en œuvre pour la sauver !

 

Réfléchissez bien, je pense que cette histoire vous rappelle vaguement quelque chose. Non ? Oui ! Vous y êtes ! Ce n'est autre qu'une réécriture du célèbre roman d'Alexandre Dumas Les Trois Mousquetaires. À quoi bon ? me direz-vous. Voici les trois raisons qui font que Little Piaf DOIT être lu :

- Les romans de cape et d'épées découlent tous plus ou moins de Dumas. Celui-ci à le grand avantage de revendiquer clairement son origine.

- Lire Les Trois Mousquetaires est un peu dur à 10 ans alors autant essayer Little Piaf !

- Les illustrations de Frédéric Pillot et la plume de Daniel Picouly en font une œuvre singulière, unique et extrêmement drôle.

Un roman d'aventure rempli d'humour qui plaira à de nombreux lecteurs, jeunes... ou pas. Dès 9 ans.

 

"Sans sommation, c'est la mêlée des armes. Ça tinte, ça cliquette, ça pique, ça tranche de la bretelle, du ceinturon, de la cravate. Ça boutonne, déboutonne du pantalon. Bientôt, les quatre sbires se retrouvent si déplumés qu'il ne leur reste plus qu'à se sauver en courant avec plus de pieds qu'un mille-pattes, en jurant de se venger. De l'autre côté, on se congratule, on rigole, on s'embrasse et on se présente. Honneur aux dames.
- Bouquinette ! Bouquiniste sur les quais de Seine, spécialisée dans les romans d'aventure.
- Little Piaf ! Dernier moineau de Paris.
- DesVoges ! Poète, fine lame et séducteur.
- Vaugirard ! Rustaud : ne connaît pas sa force, batailleur.
- Neuilly ! Élégant, raffiné, précieux et hautain.
"

 

Little Piaf ; Il faut sauver la Reine !
de Daniel Picouly (textes) et Frédéric Pillot (illustrations)
Albin Michel Jeunesse, 2014
13,90€

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 12:30

Une rentrée de plus avec Witty, une rentrée de plus avec un superbe titre à proposer à nos petits lecteurs. L'an dernier, La folle balade de Fennymore Coupure nous avait séduits. Cette année, c'est au tour de Menteur, menteur !. Ce roman australien marque par sa loufoquerie et son originalité.

 

Depuis quelques temps, Thomas a un sérieux problème : par moments, il est pris de crises insoutenables et embarrassantes de démangeaison des tétons. Le médecin lui dit que ce n'est qu'un effet secondaire du stress mais Thomas n'y croit pas. Avec ses amis Holly et Kevin, il décide de mener l'enquête et découvre un fait incroyable : ses crises ne surviennent que lorsqu'il est en présence d'un mensonge. Ferait-il partie des "sceptiques" ? Ces enfants qui présentent des réactions physiques aux mensonges et dont l'espérance de vie ne dépasse pas les 12 ans ? Seule Véra Poulet, une française, semble avoir survécu. Thomas va devoir trouver un moyen de la rencontrer.

 

 

Bien évidemment, ce genre de synopsis ne laisse pas indifférent. Intrigant, drôle et étonnant, il donne envie. Mais une fois la lecture commencée, c'est un monde bien plus passionant encore qui s'ouvre à nous ! On adore les personnages, on se prend au jeu, on ne peut s'empêcher de se demander si les sceptiques existent réellement. Un vrai moment de plaisir et de tendresse, ancrée dans une réalité très proche de la nôtre. Une superbe bulle de bonheur, dès 8 ans !

 

Menteur, menteur ! de Morris Gleitzman
Witty, 2014
12,50€

 

Partager cet article

Repost0
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 12:30

La collection "L'Ours qui pète" au Seuil Jeunesse, que nous avions déjà portée aux nues avec Kiki, réitère ! Vincent Malone était déjà un habitué des longs voyages. Avec son CD En voiture avec le Roi des Papas, il animait nos trajets. Aujourd'hui, il décide d'apprendre aux enfants à conduire.

 

 

 

Vous avez perdu une roue :
A - Ton papa dit un gros mot parce qu'il se souvient que la roue de secours est restée dans le garage derrière le barbecue. Ta maman dit que c'est pas bien de dire des gros mots devant les enfants. Ton papa dit un autre gros mot encore plus gros et du coup plus personne ne pense à la roue.
B - Ta maman explique qu'il y a plein de gens qui n'ont qu'une jambe ou qu'un bras ou qu'un œil et qu'on a encore beaucoup de chance d'avoir encore trois roues.

 

Et si le code de la route divergeait lorsque nos enfants sont dans la voiture ? Et si le regard porté par les enfants sur la conduite de leurs parents était rempli de vérité ? Et si Vincent Malone mélangeait ces idées, un kilo de mauvaise humeur, une tonne de mauvaise foi et un soupçon de misogynie ? Pour agrémenter l'ironie et l'humour propres au Roi des Papas le plus célèbre, ne vous lassez pas d'admirer les sublimes illustrations de Vincent Boudgourd ! Dès 6 ans (mais pour adultes aussi !).

 

 

Nous le pensions déjà, nous en sommes convaincus aujourd'hui :
Vincent Malone et "L'Ours qui pète" sont des incontournables !

 

 

Vous roulez en marche arrière :
A - Ta maman signale calmement qu'en plus on roule en sens interdit.
B - Ton papa prend sa tête à la James Bond et une tête encore plus rigolote après quand on renverse toutes les poubelles.

C - Ton papa est formidable !

 

 

Le code de la (dé)route de Vincents Malone et Boudgourd
Seuil Jeunesse, 2014
13,50€

Partager cet article

Repost0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 12:30

Lorsqu'un nouveau Witty sort, à L'Émile, on adhère ! C'est encore une fois le cas pour Fintan Fedora, le pire explorateur du monde : à la recherche du Chocoprune. Premier roman traduit de Clive Goddard, il s'inscrit immédiatement dans la lignée de ceux de Roald Dahl et David Walliams. Un coup de foudre !

 

Fintan est désespéré : son père vient de lui apprendre qu'il le déshérite ! En effet, il ne prendra pas la tête de l'entreprise de biscuits familiale à cause de sa maladresse légendaire... Mais son père a tort et Fintan va le lui prouver ! Ni une, ni deux, il part en exploration dans la jungle amazonienne accompagné de Gribbley, son majordome. L'objectif est simple : trouver le Chocoprune, un fruit légendaire et mystérieux. Mais cette excursion est loin d'être de tout repos pour Monsieur Catastrophe ! Surtout qu'il est poursuivi par deux kidnappeurs aussi bêtes que moches et par un gros industriel du biscuit qui espère bien trouver le Chocoprune en premier. 

 

Entre quiproquos constants et retournements de situation plus rocambolesques les uns que les autres, ce roman est un pur moment d'humour et de détente. Sans se départir d'un message écologique discret, cette intrigue nous entraîne dans des péripéties pleines de légereté et de douceur. Un bijou comme il en existe peu ! Dès 8 ans, bons lecteurs.

 

"Pour qualifier son enfance, l'adjectif le plus gentil serait probablement "intéressante". Le plus gentil, certes, mais pas le plus honnête. En vérité, "désastreuse" serait sûrement plus approprié. Son école maternelle avait dû fermer peu après sa première rentrée, étant donné qu'il avait réussi à la remplir de guêpes. Personne n'a jamais compris comment il avait fait mais cela avait quelque chose à voir avec plusieurs pots de confiture et un très gros pistolet à eau."

 

Fintan Fedora, le pire explorateur du monde : à la recherche du Chocoprune
de Clive Goddard
Witty, Albin Michel Jeunesse, 2014
12,50€

 

Partager cet article

Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:30

Ma meilleure amie et autres ennemies, c'est la preuve qu'on n'a pas besoin d'être bon en grammaire pour écrire de bons romans. En effet, comme elle aime à le préciser, Catherine Wilkins détestait la conjugaison, l'orthographe et toutes ces matières-là. Et pourtant, son rêve a toujours été de devenir écrivain ! Pour notre plus grand bonheur, elle y est parvenue et nous offre ce roman particulièrement délicieux.

 

Jessica et Nathalie sont inséparables. Malheureusement, un jour, Amélia, la nouvelle, arrive au collège. Dès lors, Jessica se retrouve seule et totalement exclue par sa meilleure amie. Cette dernière en vient même à former un gang secret ! Vous vous rendez compte ?! Le gang des CAC (Chic And Cool) entre en guerre contre Jessica. Mais celle-ci n'a pas dit son dernier mot ! Ni une, ni deux, elle crée elle aussi son propre gang, les AS (Absolument Sublimes) avec ses copines du club d'échecs. Dès lors, la lutte est sans pitié ! Fort heureusement, Jessica a un atout de taille... Elle dessine avec beaucoup de talent et fait de ses caricatures sa meilleure arme !

 

Tout y est pour faire de ce roman un incontournable. Pour commencer, l'histoire est extrêmement réaliste. Qui n'a jamais eu à affronter une nouvelle, débarquée de nulle part, qui s'approprie notre sphère ? Les parents sont des parents NORMAUX ! Pris à la gorge par la crise économique, ils mettent en place l'opération Fonds de Placard dans la cuisine et refusent de céder aux caprices de Jessica. Ensuite, on rit. Beaucoup. Tout le temps. Grâce à la plume de Catherine Wilkins mais aussi aux illustrations d'Aurore Callias. Enfin, on en garde un souvenir très agréable et une envie viscérale de le faire découvrir autour de nous. Dès 8 ans !

 

Ma meilleure amie et autres ennemies de Catherine Wilkins
Witty, Albin Michel Jeunesse, 2014
12,50€

Partager cet article

Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 12:30

Depuis la parution du premier tome du Journal d'un dégonflé de Jeff Kinney (le 20 août 2009), les éditions du Seuil Jeunesse ont réussi à s'imposer dans le monde des romans illustrés. Nous vous avons déjà présenté un immense coup de cœur, la série Tom Gates de Liz Pichon. Plus confidentiel depuis sa sortie, nous avons flashé sur L'étrange cas Origami Yoda.

 


Tommy est un garçon comme les autres, avec tout plein d'amis. Mais dans sa classe, il y a Dennis... Ce jeune garçon est très bizarre. Il ne s'intéresse qu'à des choses absurdes, et il est terriblement bête... Mais un jour, il se retrouve au centre de toutes les attentions. Dennis arrive en classe avec un Yoda en papier plié sur le doigt. Le bruit court qu'Origami Yoda (tel est son nom) est d'une intelligence sans faille et prédit l'avenir. Tommy s'interroge ! Origami Yoda a-t-il réellement des pouvoirs ? Il rassemble les témoignages et mène l'enquête !

 

 


Un des ingrédients clés de la réussite de cette série, c'est Star Wars ! Quel plaisir de se plonger dans cet univers que l'on connaît et que l'on aime autant, revu de manière totalement humoristique ! Et au delà de nous faire rire, Tom Angleberger nous parle de la vie d'un collègien : amour, amitié et tolérance sont au rendez-vous. Et en bonus, un petit dossier vous apprendra à réaliser vos propres figurines Star Wars en origami ! Jetez-vous sur cette perle, dès 9 ans !

 

 

En France, deux tomes sont déjà sortis !
L'étrange cas Origami Yoda (2012)
Kraft Vador contre-attaque (2013)
Tom Angleberger, Seuil Jeunesse
9,90€

 

 

 

 

Sortie le 5 juin 2014 :
Le tome 3 Le secret de la cocotte wookiee et le livre d'activités Art2-d2.

 

 

 

 

Retrouvez à l'Émile, non traduits jusqu'à présent !
Princess Labelmaker to the rescue !
The surprise attack of Jabba the Puppett

Tom Angleberger, Abrams
11,00€

 

Partager cet article

Repost0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 12:30

 

En 2009 se crée la maison d'édition Mini Monde. L'auteure imagine alors un petit personnage qui raconterait toutes ces histoires de mode à sa place : l'Impératrice Plum est née ! Ex-styliste, elle se passionne pour la mode et rêve de transmettre ses connaissances aux enfants, le tout en respectant les valeurs qui lui sont chères : utiliser du papier écologique, imprimer en Europe,... Traduits en anglais et, depuis peu, en russe, ses ouvrages font le ravissement des nombreux musées... et le nôtre !

 

 

 

Début 2014, I. Plum nous ravit avec sa nouvelle œuvre Bettina ou l'histoire extraordinaire d'une précieuse petite robe. Dans ce roman illustré, on suit Betty, petite robe toute simple, du croquis jusqu'au défilé. Un trait de crayon de la main du célèbre Otto, alors maître de la mode, sur la page de l'un de ses cahiers d'idées et la page blanche s'est brusquement animée d'une silhouette fluette à l'allure parfaite : une star était née.

 

 

Au delà d'une immersion dans le monde de la haute-couture, Bettina est également le récit palpitant d'une vie hors-norme. Rencontrez une valse de personnages hauts en couleurs, admirez les croquis soignés qui accompagnent le texte et vibrez avec Betty à chaque mésaventure. Ce roman nous apprend beaucoup sur le monde du stylisme mais nous enseigne aussi l'art de l'éphémère.

Pour tous les apprentis stylistes, dès 9 ans.

 

Bettina ou l'histoire extraordinaire d'une précieuse petite robe, d'I. Plum
Mini Monde, 2014
13,00€

 

Partager cet article

Repost0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 12:30

Dans ce deuxième article consacré à Thierry Dedieu, j'ai choisi de m'intéresser à des albums plus sombres, plus conceptuels, pour des enfants un peu plus grands, des albums nécessitant souvent l'explication d'un adulte, mes albums préférés de Dedieu. À vous de découvrir tout ça !

 

 

vatenguerre.jpgVa-t'en guerre, Seuil Jeunesse, 2012 – 16,00€

Il était une fois un roi, à la pointe de la technologie militaire. Il adorait faire la guerre. Malheureusement, ses voisins étaient tous pacifistes. Après tout, ce n'était pas si grave : il n'avait qu'à se battre contre lui-même ! Réquisitoire contre l'absurduité de la guerre, cet album nous offre des illustrations simples mais bluffantes, tout en bichromie (noir et jaune). Une très belle histoire, qui se finira inévitablement mal... À partir de 6 ans.

 


ocean.jpgUn océan dans les yeux, Seuil Jeunesse, 2011 – 15,00€

Georges est un gardien de phare têtu. Il n'a pas mis pied à terre depuis 40 ans et ce n'est pas aujourd'hui, en pleine tempête, qu'il se décidera à bouger. Cependant, les éléments ne cessent de se déchaîner... Le phare est en grand danger... Voilà un récit magistral ! L'angoisse augmente au fil des pages, en même temps que le péril. Les illustrations alternent, entre l'océan sombre et mystérieux et des dessins crayonnés. Un album d'une grande force dramatique, à lire à partir de 6 ans.

 


14-18.jpg14-18 : Une minute de silence à nos arrière-grands-pères courageux, Seuil Jeunesse, 2014 – 18,00€

Pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale, Thierry Dedieu nous fait cadeau de ce magnifique hommage. En prémice, une seule phrase qui parle de l'horreur de la guerre... Puis, les croquis se succèdent, sans un mot, de plus en plus sombres, de plus en plus violents... Dans des tons sépias, on parcourt la vie de Gustave dans les tranchées. L'album se termine sur une longue lettre d'Adèle à Gustave, dans laquelle elle lui confie ses craintes et ses doutes. Dedieu a assurément réussi le plus bel album jeunesse hommage sur la Première Guerre Mondiale. Dès 8 ans.

 


dieux.jpgDieux, illustrations de Thierry Murat, Éditions l'Édune, 2009 – 14,70€

Au-dessus, dans les cieux, les grands Dieux : le Dieu des Mers, le Dieu du Vent, de la Foudre, le Dieu des Volcans… En bas, les pieds dans la glaise, les petits : le dieu des sources, celui des arbres, le dieu du seuil des maisons… Entre eux, c’est la guerre ! Tout est dit. Dans cet album très engagé, Dedieu pousse très loin sa réflexion sur la religion. Porté par les illustrations sombres et puissantes de Murat, le texte marque, interpelle et prend aux tripes. Un album dérangeant, à lire à partir de 10 ans avec accompagnement d'un adulte.


Partager cet article

Repost0

L'emile

  • : Le blog de la Librairie L'Emile
  • Le blog de la Librairie L'Emile
  • : Toute l'actualité de l'Emile, la librairie de la jeunesse et des écoles, à Paris ! Actualité en littérature jeunesse Nouvelles collections en papeterie 01.45.75.16.15
  • Contact

Actualités

La librairie ouvre :

- de 8h à 19h du lundi au vendredi

- de 10h à 19h le samedi

Droit d'auteur

Les couvertures et les illustrations sont protégées par le droit d’auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l’autorisation des maisons d'édition et toute reproduction ou utilisation non autorisée est passible de poursuites pénales.